Accéder au contenu principal

La France est championne du monde de cache-cache !

Pour l'édition 2016, les Français ont battu les Italiens à domicile.
Pour l'édition 2016, les Français ont battu les Italiens à domicile. Nascondino World Championship/Facebook

Sortez le champagne, c'est une équipe française qui a remporté le championnat du monde de cache-cache organisé le week-end dernier en Italie. Ne rigolez pas, c'est très sérieux, ce sera bientôt une discipline olympique.

PUBLICITÉ

Déjà, on avait eu le bonheur d'apprendre qu'il existe un championnat du monde de cache-cache. Encore mieux : l'édition 2016, organisée à Consonno, une ville-fantôme en Italie, a été remportée par des Français !

VOIR AUSSI : À cause d'Air Canada, on a dû manger des hot-dogs à un festival du homard

On briefe rapidement ceux qui avaient raté cette information majeure et essentielle : les 3 et 4 septembre s'est donc tenu en Italie la 7e édition du championnat du monde de cache-cache, le Nascondino World Championship (nascondino signifie "cache-cache" en italien). L'événement, au départ assez confidentiel, a grossi depuis sa création en 2010. Cette année, il comptait 320 participants répartis en 64 équipes de 5 personnes.

Les Français encore médaillés

On serait presque tentés d'ajouter une 11e médaille d'or aux 10 déjà gagnées aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro. Les Français ont brillé dans l'art de se dissimuler et d'échapper aux "attrapeurs", des joueurs de football américain en tenue complète et prêts à empêcher quiconque d'approcher le point d'arrivée (un gros matelas coloré).

Les Sneaky Frenchy ont pris au sérieux la compétition. Interrogé par Franceinfo, Gauthier, l'un des cinq membres de l'équipe, explique que les tricolores ont profité de leur passage tardif pour "observer les premiers matchs bien attentivement". "La tactique, c'est de trouver le bon moment, quand 'l'attrapeur' a le dos tourné, pour foncer vers le matelas."

Le cache-cache semble être un savoir-faire français, puisqu'une autre équipe tricolore a raflé la troisième place. Sang-froid, discrétion, vitesse, agilité... On ne peut pas dire que le cache-cache n'est pas un sport.

On attend donc vraiment impatiemment que la discipline intègre les JO, afin que la France puisse dominer dans un nouveau sport. Le professeur d'université japonais Yasuo Hazaki milite d'ailleurs activement pour que le cache-cache fasse son apparition aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.