Accéder au contenu principal

Pourquoi années après années ce mec déguisé en citrouille continue de faire un tabac ?

En seulement quelques jours, un homme-citrouille a réuni plus de 30 000 abonnés sur Twitter. Vieux de 10 ans, le mème de la "Pumpkin dance" n'en est pourtant pas à son premier coup.

PUBLICITÉ

Vous titillez passivement la molette de votre souris pour faire descendre votre fil d’actualité Twitter quand soudain, un mec en collant noir qui gesticule dans les airs, citrouille posée sur la tête, surgit au milieu votre écran.

VOIR AUSSI : Le Slender Man : retour sur la sombre histoire du roi des "creepypastas"

Noonnnnnn, pas lui. Pumpkin man est de retour. L'homme citrouille est réapparu sur Twitter le 1er septembre dernier sous le pseudo @dancingpmkin.

Si vous vous demandez qui peut bien être cet énergumène qui compte déjà 30 000 abonnés au compteur, et bien c’est assez simple : juste un mec déguisé en citrouille qui danse comme votre grand-père à la kermesse du petit dernier.

Enfin pas tout à fait. Derrière cet asticot à la tête orange, se cache un mème vieux de dix ans qui années après années, continue de faire marrer le Web.

Un mème venu d'Oklahoma

Nous sommes en 2006, YouTube est encore tout beau tout jeune et le présentateur d’une chaîne locale en Oklahoma, s’ennuie. C’est la veille d’Halloween et Matt Geiler a envie d’amuser les téléspectateurs de son journal de 22h.

Après avoir longuement hésité entre le déguisement d’un meurtrier ou celui d’une grand-mère diabolique, le présentateur de la tranche du soir décide d’enfiler son plus beau collant noir et de poser une citrouille sur sa tête avant de se trémousser sans mot dire sur la B.O. de "Ghostbusters" ("SOS Fantômes") pendant une bonne minute de direct.

Mise en ligne sur YouTube par la production, la vidéo plafonnera autour des 600 vues pendant trois ans – grosso modo le père de Matt Geiler et tous les habitants de la bourgade où il a grandi. Et puis en 2009, coup de grâce pour l’homme-citrouille : des sites comme Buzzfeed ou le Huffington Post commencent à l’utiliser comme GIF dans leurs papiers.

Il faut dire que Pumpkin man réunit tous les ingrédients du succès : un costume débile, une danse tellement mauvaise qu’elle est géniale, le tout sur la chanson de "Ghostbusters" ("SOS Fantômes") que tous ceux nés après 1985 ont au moins entendu une fois dans leur vie.

Aujourd’hui, plus de quatre millions de personnes ont vu la vidéo YouTube de l’homme-citrouille et chaque année, ses acrobaties repointent le bout de leur nez sur nos fils d’actualité.

En 2016, les ingrédients du succès du compte Twitter @dancingpmkin n’ont pas changé. Même costume, même citrouille, mais bandes-son différentes : Pokémon, Dora l’exploratrice, Games of Thrones, Kanye West, Avril Lavigne, musique de la Wii.

En gros, ce mème est pour toi, génération de la Gameboy et de la couille de mammouth machouillée. Alors profite, car pas sûr que dans quelques années, l'homme-citrouille qui chasse les fantômes fasse autant rire tes mômes, qui auront bien le temps d'ici là de se trouver de nouvelles références.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.