Accéder au contenu principal

Paralympiques : la judokate Sandrine Martinet offre la première médaille d'or à la France

Il s'agit de la première médaille pour la France lors des Jeux paralympiques de Rio.
Il s'agit de la première médaille pour la France lors des Jeux paralympiques de Rio. Capture France 2

La judokate Sandrine Martinet, déficiente visuelle, a été sacrée à Rio championne paralympique des moins de 52 kilos, offrant la première médaille d'or à l'équipe de France aux Jeux de Rio.

PUBLICITÉ

Sandrine Martinet a obtenu sa revanche. Médaillée d’argent en 2004 et en 2008 aux Jeux paralympiques, puis victime d’une cheville cassée en demi-finale à Londres il y a quatre ans, la judokate française, déficiente visuelle, est enfin montée sur la plus haute marche du podium à Rio.

En finale des moins de 52 kilos aux Jeux de Rio, la jeune femme de 33 ans, malvoyante de naissance, a dominé l'Allemande Ramona Brussig. Elle offre ainsi à la France sa première médaille lors des Jeux paralympiques de Rio.

Elle a aussitôt reçu les félicitations de François Hollande. "Sandrine Martinet rêvait de cette médaille d'or. La voilà enfin ! Bravo et merci pour cette 1re Marseillaise à Rio !", a salué le président de la République sur Twitter.

Kinésithérapeute de profession, Sandrine Martinet vit à Mâcon. Sa victoire a d'ailleurs été applaudie par un autre sportif originaire de la ville bourguignonne, Antoine Griezmann. "La première médaille française est pour la Mâconnaise Sandrine Martinet. Félicitations", s'est réjoui le vice-champion d'Europe et joueur vedette de l'équipe de France de football et de l'Atletico Madrid.

Cent vingt-six athlètes français, 42 femmes et 84 hommes âgés de 16 à 55 ans, représentent la France aux Jeux paralympiques dans 17 des 22 sports en compétition.

Avec AFP et Reuters


Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.