Accéder au contenu principal
ÉTATS-UNIS

Vidéo : le Pentagone ferme une partie du camp de Guantanamo

Le capitaine John Filostrat, l'un des porte-parole de l'armée américaine à Guantanamo.
Le capitaine John Filostrat, l'un des porte-parole de l'armée américaine à Guantanamo. Capture d'écran France 24
|
Vidéo par : Philip Crowther
2 mn

Quinze ans après le 11-Septembre, le Pentagone a annoncé qu'un des quartiers disciplinaires de Guantanamo était désormais destiné à d'autres fonctions. Cette décision s'inscrit dans une volonté de fermeture progressive du camp. Reportage.

Publicité

Le ministère de la Défense américain a fermé l’un des camps de détention de Guantanamo, a indiqué le 8 septembre un porte-parole militaire américain. Le camp 5, dans lequel se trouvaient les détenus les plus difficiles, sera reconverti en hôpital. À quatre mois de son départ de la Maison Blanche, le président américain Barack Obama poursuit l’objectif de fermeture complète de Guantanamo.

Sur un total de 780 prisonniers qui ont transité par le camp après le 11 septembre 2001, il ne reste aujourd'hui que 61 détenus. Nombre d'entre eux sont désormais regroupés dans le camp 6, où les conditions d'internement sont moins sévères. Ils peuvent notamment y prendre leurs repas ensemble, prier ensemble, et ont accès à des espaces de promenade communs. Les plus dangereux, notamment les cinq accusés d'avoir participé à la préparation des attentats du 11-Septembre, sont gardés dans un autre endroit du camp, tenu secret.

Le Pentagone prévoit par ailleurs de réduire de 400 le nombre de soldats et personnels travaillant sur cette base navale. Ils sont 1 950 à l'heure actuelle. Le correspondant de France 24, Philippe Crowther est allé à leur rencontre.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.