Accéder au contenu principal

Vidéo : un an après la bousculade de La Mecque, l'Iran rend hommage aux victimes

Des Iraniens ont rendu hommage à Téhéran, à leurs compatriotes morts dans la bousculade de La Mecque près d'un an après le drame, le 11 septembre 2016.
Des Iraniens ont rendu hommage à Téhéran, à leurs compatriotes morts dans la bousculade de La Mecque près d'un an après le drame, le 11 septembre 2016. Capture d'écran France 24

L'Iran a organisé, dimanche, une cérémonie officielle de commémoration du premier anniversaire de la bousculade de La Mecque au cours de laquelle 2 297 personnes ont péri. Parmi eux, se trouvaient 464 Iraniens. Reportage.

Publicité

Téhéran a commémoré, dimanche 11 septembre, le premier anniversaire de la bousculade qui a coûté la vie à plus de 2 297 pèlerins, dont 464 Iraniens lors du grand pèlerinage à La Mecque en Arabie saoudite le 24 septembre 2015.

Mariam Pirzadeh, la correspondante de France 24 à Téhéran a rencontré plusieurs familles de victimes présentes lors de cet hommage officiel. Elles ont réclamé les excuses du gouvernement saoudien.

Depuis la catastrophe de l’an dernier, le ton est monté d’un cran entre l’Iran et son grand rival sunnite, l'Arabie saoudite. Dans un discours prononcé mercredi devant ces mêmes familles de pèlerins iraniens morts dans la bousculade, le guide suprême iranien a eu des mots très durs à l’égard de la famille royale saoudienne. L'ayatollah Khamenei a estimé que "cette catastrophe montr[ait] une nouvelle fois que cette descendance maudite maléfique ne mérit[ait] pas de gérer les lieux saints" de l'islam.

Cette année, faute d'accord entre Téhéran et Riyad sur la sécurité des fidèles iraniens à La Mecque, 64 000 Iraniens ont été privés de hadj pour la première fois depuis 30 ans.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.