Accéder au contenu principal
Le débat

RDC : une présidentielle entre contestation et répression (partie 2)

1 mn

Le Congo semble dans l'impasse : l'élection présidentielle devrait être organisée avant la fin du deuxième mandat de Joseph Kabila, à savoir dans trois mois. Pourtant, la date butoir du 20 septembre, date à laquelle le corps électoral devait être convoqué, vient d'être dépassée. Ce soir, un calme précaire règne à Kinshasa.

Publicité

Émission préparée par Élise Duffau, Anthony Saint-Léger et Louma Sanbar.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.