Accéder au contenu principal

Sondage : Le Pen systématiquement au second tour de la présidentielle, Macron en tête à gauche

La présidente du Front national arrive en tête des  intentions de vote dans cinq des huit hypothèses testées.
La présidente du Front national arrive en tête des intentions de vote dans cinq des huit hypothèses testées. Fred Pennant, AFP

À un peu plus de huit mois de la présidentielle, la candidate frontiste Marine Le Pen serait qualifiée systématiquement pour le second tour, selon tous les cas de figure étudiés dans un sondage à paraître vendredi.

PUBLICITÉ

Quel que soit le cas de figure, la présidente du Front national (FN) Marine Le Pen se qualifierait pour le second tour de l'élection présidentielle de 2017, avec un score oscillant entre 25 % et 28 % des voix, selon un sondage réalisé par Elabe pour Les Échos et Radio Classique, paru vendredi 23 septembre.

La candidate frontiste ne serait devancée au premier tour que par l’ancien Premier ministre Alain Juppé, en course pour l’investiture de la droite et du centre.

Hollande malmené

À gauche, l’ancien ministre de l’Économie, Emmanuel Macron, qui ne s’est toujours pas officiellement déclaré candidat, devancerait François Hollande au 1er tour, avec 14 % à 15 % d'intentions de vote, sans pour autant parvenir à se qualifier pour le second. Il s’imposerait également face au Premier ministre Manuel Valls et l'ancien ministre Arnaud Montebourg.

Crédité de 12 % à 16 % des voix, le chef de l'État serait pour sa part automatiquement éliminé dès le 1er tour dans toutes les hypothèses, selon cette même enquête réalisée les 20 et 21 septembre auprès d'un échantillon de 1 002 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (marge d'erreur de 1,4 % à 3,1 %).

Côté extrême gauche, Jean-Luc Mélenchon progresse sensiblement par rapport à une précédente enquête de juin, avec 14 % à 15 % d'intentions de vote et pourrait venir jouer le trouble-fête à gauche. Le représentant du Parti de gauche ferait jeu égal (15 %) avec le locataire de l’Élysée dans l'hypothèse avec Alain Juppé comme candidat Les Républicains (LR), et devancerait même François Hollande de 2,5 points en cas de candidature d'Emmanuel Macron et de Nicolas Sarkozy.

Juppé, meilleur candidat de la droite

Avec 26 % à 34 % d'intentions de vote, Alain Juppé reste le mieux placé pour le 1er tour, sauf dans le cas où François Hollande et Emmanuel Macron seraient tous deux candidats : il serait alors devancé par Marine Le Pen avec 26 % contre 27 %.

Dans l'hypothèse d'une candidature de Nicolas Sarkozy, l'ancien chef de l'État arriverait en seconde position au 1er tour, derrière la candidate FN, avec 18 % à 23 % des voix.

Le centriste François Bayrou, qui entend être candidat si Nicolas Sarkozy remporte la primaire de son camp, est crédité selon les cas de 8 % à 12 % d'intentions de vote. Manuel Valls, candidat en l'absence de François Hollande, plafonnerait pour sa part à 9 % au 1er tour, loin derrière les scores dont est crédité le chef de l'État.

Selon cette enquête, 56 % des personnes interrogées se disent "tout à fait certaines d'aller voter" au 1er tour de la présidentielle.

Avec AFP et Reuters

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.