Accéder au contenu principal
FOOTBALL

Ligue des champions : Real et Dortmund dos à dos, un miracle pour Monaco

Le Real Madrid et le Borussia Dortmund n'ont pas réussi à se départager (2-2).
Le Real Madrid et le Borussia Dortmund n'ont pas réussi à se départager (2-2). Patrick Stollarz, AFP
4 mn

Le Real Madrid et le Borussia Dortmund se sont quittés sur un nul, point d’orgue d’une soirée qui n’a pas souri aux clubs français. L’OL s’est incliné à Séville tandis qu'à Louis-II, Monaco a décroché un point miraculeux face au Bayer Leverkusen.

Publicité

L’affiche de cette première salve de la 2e journée de la Ligue des champions, qui opposait le Borussia Dortmund au Real Madrid, a tenu toutes ses promesses. Dans un Signal Iduna Park en fusion, Allemands et Espagnols ont préservé le suspense d’un groupe F dont ils partagent désormais la tête après un match nul de haute volée (2-2). Les Madrilènes ont longtemps cru repartir de Dortmund avec les trois points, après avoir mené à deux reprises grâce à Cristiano Ronaldo (17e) et Varane (68e). Mais à chaque fois, les locaux sont revenus au score, d’abord par Aubameyang (42e) puis par Schürrle (87e).

Le Real et le Borussia occupent donc la tête du groupe F avec 4 points, tandis que le Sporting Portugal revient à une longueur à la faveur de son succès face au Legia Varsovie (2-0), grâce à des buts de Ruiz et Dost en première période.

Dans le groupe E, l’AS Monaco comptait bien capitaliser sur sa belle prestation de la première journée, une victoire sur le terrain de Tottenham… mais longtemps amorphes, les Monégasques ont bien failli tout gâcher. Très largement dominés par le Bayer Leverkusen, ils ont finalement craqué juste avant l’entame du dernier quart d’heure, sur un but de la tête de Chicharito (73e). Mais les hommes de Leonardo Jardim ont finalement arraché un nul inespéré grâce à une superbe reprise de volée de Glik, au bout du temps additionnel (1-1).

Les Monégasques conservent donc la tête de la poule avec 4 points, tandis que le Bayer Leverkusen reste cantonné à la 3e place avec deux unités. Tottenham, qui est revenu victorieux d’un périlleux déplacement au CSKA Moscou (0-1), s’intercale entre le club français et son adversaire allemand.

Lyon vaincu par Séville à l’expérience

Si Monaco peut s’estimer heureux d’avoir réussi à se sortir du piège tendu par le Bayer, l’Olympique Lyonnais ne pourra pas en dire autant. Malgré une belle prestation d’ensemble sur la pelouse du FC Séville, les Gones se sont inclinés par la plus petite des marges (1-0), sur un but de Wissam Ben Yedder (52e). Frustrant pour des Lyonnais qui ont tout de même été globalement inférieurs à leur hôte, et qui pointent désormais au troisième rang du groupe H.

En tête de la poule avec un point d'avance sur l'OL, Séville partage les honneurs avec la Juventus Turin, qui a une nouvelle fois fait montre de sa grande forme. En déplacement à Zagreb, les Bianconeri ont fait le boulot face au Dinamo. Ils ont étrillé le club croate (0-4) grâce à des réalisations de Pjanic, Higuain, Dybala et Dani Alves et comptent désormais quatre points en deux rencontres.

Dans le groupe G, la mauvaise affaire du soir est sans conteste pour le FC Porto, battu sur la pelouse de Leicester (1-0). Avec un point en deux rencontres, les Portugais sont déjà en difficulté. Si Leicester semble intouchable avec six points et deux prestations réussies, le FC Copenhague se pose en véritable candidat dans la course aux huitièmes. Le club de la capitale danoise a parfaitement négocié son deuxième rendez-vous européen en écrasant le FC Bruges (4-0).

Pour revivre FC Séville - OIympique Lyonnais (Ligue des champions) dans les conditions du direct sur vos smartphones et tablettes, cliquez sur ce lien.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.