Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

L'IVG en Allemagne, un parcours de combattante

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Michael Barenboim recherche "le dialogue des œuvres les unes avec les autres"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Nous avons essayé de comprendre s'il existe une identité européenne"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : un hommage national aux harkis le 25 septembre

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Quelles solutions pour la crise financière de l'UNRWA ?

En savoir plus

L’invité du jour

Mamane : "Nous les humoristes, nous sommes les médecins de la société"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Karin Kneissl : "L'UE perd son temps avec les sanctions contre la Pologne et la Hongrie"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Réforme du droit d'auteur : et maintenant ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ariane, succès européen, défi américain"

En savoir plus

Amériques

Le New York Times révèle que Trump pourrait ne pas avoir payé d’impôts pendant 18 ans

© Jessica Kourkounis, Getty images, AFP | Le candidat républicain à l'élection présidentielle américaine, Donald Trump, n'a jamais accepté de révéler ses déclarations de revenus.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/10/2016

Le New York Times a enquêté sur la déclaration fiscale du candidat républicain à l’élection présidentielle américaine. Donald Trump aurait ainsi pu éviter de payer des impôts pendant près de 20 ans en déclarant des pertes colossales en 1995.

Selon le New York Times, Donald Trump, le candidat républicain à la Maison Blanche, pourrait avoir évité, de manière légale, de payer des impôts pendant près de 20 ans en déclarant des pertes de 916 millions de dollars en 1995.

La question des impôts du milliardaire américain est primordiale, et très sensible, car le magnat de l'immobilier a toujours refusé de rendre publiques ses déclarations de revenus, un geste qu'accomplissent traditionnellement les candidats à la présidence des États-Unis dans un souci de transparence. Sa rivale démocrate Hillary Clinton s'est, elle, exécutée.

>> À voir sur France 24 : "Trump ou Clinton : qui est le plus crédible sur l'économie ?"

Le New York Times dit avoir eu accès, par une source anonyme, à la déclaration fiscale de Donald Trump au titre de l'année 1995. Et, affirme le quotidien, il aurait "déclaré des pertes de 916 millions de dollars". Bien qu'on ignore ses revenus imposables pour les années suivantes, cette somme colossale pourrait lui avoir permis de retrancher en toute légalité 50 millions de dollars de ses revenus imposables chaque année "pendant 18 ans", c'est-à-dire jusqu'en 2013.

"Un homme d’affaires talentueux"

Pour les équipes de campagne du candidat, qui ont réagi rapidement, cette copie a été obtenue de manière illégale par le journal, et prouve que le New York Times est une "extension" de la campagne d'Hillary Clinton.

Interrogé au sujet de cet article, le candidat n'a pas réagi dans l'immédiat. Son équipe de campagne a publié un communiqué qui ne fait pas mention des 916 millions de dollars de pertes, mais assure que Donald Trump, "un homme d'affaires talentueux", "ne paye pas plus d'impôts que ce qu'exige la loi".

Avec AFP et Reuters
 

Première publication : 02/10/2016

  • ÉTATS-UNIS

    Trump s'enlise dans une polémique avec une ex-miss, Clinton creuse l'écart

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Trump promet "de taper plus fort" sur Clinton au prochain débat

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Google roule pour Hillary Clinton : la nouvelle théorie du complot de Donald Trump

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)