AFGHANISTAN

Afghanistan : nouvelle offensive des Taliban sur Kunduz

Les forces armées afghanes patrouillent, le 27 septembre 2016, dans les environs de Kunduz.
Les forces armées afghanes patrouillent, le 27 septembre 2016, dans les environs de Kunduz. Bashir Khan Safi, AFP
2 mn

Les Taliban ont lancé, lundi, un assaut coordonné contre Kunduz, grande ville du nord de l'Afghanistan brièvement passée sous leur contrôle en 2015. Un revers pour le gouvernement qui illustre l'instabilité persistante dans le pays.

Publicité

Des combattants talibans ont lancé, dans la nuit de dimanche à lundi 3 octobre, une offensive coordonnée sur Kunduz, attaquant la ville en quatre points, avant d'y pénétrer, a annoncé un responsable de la police de cette agglomération du nord de l'Afghanistan.

Selon Sheer Ali Kamal, en charge de la zone de police 808 Tandar à Kunduz, l'offensive a débuté vers minuit (19 h 30 GMT) et les combats se poursuivaient à l'intérieur et autour de la ville. "Nous déployons tous nos efforts pour les repousser", a-t-il déclaré.

>> À voir sur France 24 : "Reportage : l'Afghanistan dans l'impasse politique"

Un porte-parole de la police, Mahfozullah Akbari, a indiqué que les forces de sécurité se préparaient à une opération pour repousser les assaillants, qui se sont retranchés dans le quartier de Khak Kani dans le sud-ouest de la ville.

"Les Taliban se trouvent dans certaines maisons de civils et nous devons mener l'opération avec beaucoup de prudence", a déclaré le porte-parole. Le ministère de l'Intérieur a confirmé que des renforts étaient envoyés sur place.

>> À voir sur France 24 : "Afghanistan : à Kunduz, dans l'ombre des Taliban"

Ce n'est pas la première fois que les Taliban lancent une offensive sur Kunduz. Il y a près d'un an, cette ville du nord de l'Afghanistan avait été brièvement prise par les Taliban puis reconquise par l'armée au terme de deux semaines d'affrontements. C'était la première fois que les insurgés s'emparaient d'un chef-lieu de province depuis qu'ils avaient été chassés du pouvoir en 2001.

Avec Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine