BANQUES

Deutsche Bank : le ministre allemand de l'Économie blâme des "dirigeants irresponsables"

La géant bancaire allemand Deutsche Bank est vu comme le prochain Lehman Brothers.
La géant bancaire allemand Deutsche Bank est vu comme le prochain Lehman Brothers. Daniel Roland, AFP

Le vice-chancelier allemand et ministre de l'Économie, Sigmar Gabriel, a qualifié d'irresponsables les dirigeants de la Deutsche Bank, au cœur de la tourmente depuis que les autorités américaines ont brandi la menace d'une amende record.

Publicité

Pas content. Le vice-chancelier et ministre allemand de l'Économie, Sigmar Gabriel, a fustigé, dimanche 2 octobre, les dirigeants du géant bancaire Deutsche Bank. Il les a qualifiés d'"irresponsables", alors que la banque est dans une situation financière précaire et prévoit de supprimer près de 9 000 d'emplois.

Le numéro deux du gouvernement d'Angela Merkel, par ailleurs leader du parti social démocrate SPD, a jugé qu'il y avait une certaine ironie de "voir une banque, qui a fait de la spéculation un modèle de développement, venir maintenant se poser en victime" de cette même spéculation. "Je ne sais pas s'il faut en rire ou en pleurer", a déploré Sigmar Gabriel.

Le risque Deutsche Bank

John Cryan, le PDG de la Deutsche Bank, a mis la dégringolade du cours de l'action de la banque - qui a perdu 40 % de sa valeur en six mois -  sur le compte de la spéculation.

L'établissement est au cœur de la tourmente financière depuis que les autorités américaines ont brandi la menace d'une amende record de 14 milliards de dollars contre la Deutsche Bank.

Ce risque a mis en lumière les faiblesses d'une banque que le FMI a qualifiée de "banque qui pose le plus grand risque" à la finance internationale. Son principal problème : trop de créances douteuses et pas assez de fonds propres pour couvrir les pertes, si les défauts de paiement des débiteurs venaient à se multiplier.

D'où la question que la planète financière se pose depuis plusieurs semaines : l'Allemagne va-t-elle dépenser des milliards d'euros de fonds publics pour assurer la survie de la Deutsche Bank qui risque, sinon, de se transformer en nouveau Lehman Brothers pour le système financier mondial ?

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine