Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : Cellou Dalein Diallo chef de l'opposition est l'invité du Journal de l'Afrique

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Royaume-Uni - Brexit : Quelles issues pour Theresa May et le Royaume-Uni ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Yarol Poupaud

En savoir plus

#ActuElles

Des employées enceintes harcelées au Japon

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Projet d'accord sur le Brexit : Theresa May, une première ministre bien isolée

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'avenir incertain de la démocratie libérale

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans le nord, sur la route de l’Art déco

En savoir plus

TECH 24

Audrey Tang, la hackeuse taïwanaise devenue ministre

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : "Nouvelle droite", vieilles idées ?

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 21 h 10, et dès le vendredi, en avant-première sur Internet !

Dernière modification : 08/10/2016

Quand les enfants volés de la dictature argentine retrouvent leurs racines

© Capture France 24

Comment vit-on lorsque l'on découvre que son nom, son prénom, sa date de naissance ne sont que mensonge ? Lorsque l'on apprend que sa famille n'est pas sa vraie famille ? Ces questions existentielles, des centaines d’Argentins nés pendant la dictature du général Videla, entre 1976 et 1983, se les posent. Notre reporter est parti à leur rencontre.

En Argentine, pendant la période noire de la dictature, près de 500 bébés ont été arrachés par la junte militaire à leurs parents, des opposants de gauche qui étaient arrêtés, torturés et souvent exécutés. Les jeunes mères, accusées "d’être des militantes actives de la machinerie du terrorisme", selon les termes du dictateur Jorge Videla, étaient tuées de sang froid ou jetées à la mer, depuis un avion militaire en plein vol... Selon les organisations de défense de droits de l'Homme, en Argentine, environ 30 000 opposants ont été tués ou ont disparus sous le régime militaire, entre 1976 et 1983.

Les nouveau-nés, qui avaient souvent vus le jour en prison ou dans des maternités clandestines, étaient donnés comme butin de guerre à des familles de militaires ou de proches du régime. Adoptés, on leur attribuait un nouveau nom et une nouvelle date de naissance. Une identité factice.

En 1983, alors que le chapitre de la dictature se referme et qu’un gouvernement civil est élu démocratiquement, un groupe de femmes, "les Grands-mères de la place de Mai", se lance activement à la recherche de leurs petits-enfants disparus. Aujourd’hui, 40 ans après le putsch de 1976 qui a porté la junte militaire au pouvoir, et grâce à un travail d’enquête titanesque, aux témoignages et aux tests ADN, 119 personnes ont pu retrouver leur véritable identité et leur famille biologique.

Pour ce documentaire de 26 minutes, notre reporter Bertrand Devé est parti à la rencontre de ces hommes et de ces femmes qui ont subi un choc schizophrénique, en découvrant parfois que ceux qui croyaient être leurs parents étaient en fait "des monstres", et qui tentent désormais de renouer avec leurs racines et de se reconstruire.

Par Bertrand DÉVÉ

Les archives

16/11/2018 Reporters

"Une certaine idée de la France", la Ve République vue d’ailleurs

La Ve République célèbre cette année ses 60 ans. À cette occasion, nous vous proposons un documentaire exceptionnel sur l’histoire récente de la France, riche de nombreuses...

En savoir plus

09/11/2018 Reporters

Reporters : Le front d'Orient, prélude à la victoire de 1918

Il y a 100 ans, les soldats alliés combattaient sur le front d'Orient, près de Salonique. Des combats décisifs, dans des conditions terribles, qui ont précipité de plusieurs mois...

En savoir plus

02/11/2018 Reporters

Reporters : le Kentucky, ou l'Amérique de Trump

Les Américains votent le 6 novembre pour renouveler une partie de leur Parlement. Cette année, les élections de mi-mandat ont pris des allures de référendum pour ou contre le...

En savoir plus

26/10/2018 Reporters

Au Chili, la longue lutte des Mapuche pour leurs terres

Dans le sud du Chili, le conflit historique qui oppose les indigènes Mapuche aux forces de l'ordre se radicalise : incendies, menaces et confrontations armées se sont multipliés...

En savoir plus

19/10/2018 Reporters

Le Brexit, un océan d'incertitudes pour les pêcheurs

La sortie du Royaume Uni de l'Union Européenne va entraîner des conséquences pour les pêcheurs, français notamment, qui avaient jusque là toute liberté pour jeter leurs filets...

En savoir plus