Accéder au contenu principal

Prix Bayeux-Calvados : France 24 récompensée pour son reportage en Syrie, "À l’assaut du califat"

Le documentaire "À l’assaut du califat", tourné en Syrie, a été diffusé par France 24 en avril 2016.
Le documentaire "À l’assaut du califat", tourné en Syrie, a été diffusé par France 24 en avril 2016. Capture d'écran France 24.

France 24 a été récompensée, samedi, par le prix Bayeux-Calvados dans la catégorie Image-vidéo, pour son reportage en Syrie, "À l’assaut du califat", réalisé par Roméo Langlois avec Mayssa Awad, en collaboration avec Mohammed Hassan et Marie Drouet.

Publicité

France 24 de nouveau récompensée. Le jury international du 23e prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre a décerné, samedi 8 octobre, le prix Image-vidéo au reportage "À l’assaut du califat", tourné en Syrie par Roméo Langlois avec Mayssa Awad, en collaboration avec Mohammed Hassan et Marie Drouet.

Dans ce documentaire exceptionnel diffusé en avril 2016, nos reporters ont accompagné en exclusivité les Forces démocratiques syriennes, une coalition de milices kurdes et arabes, dans leur reconquête de villes et de territoires syriens sous le contrôle de l'organisation État islamique.

<< Pour revoir ce documentaire sur vos tablettes et mobiles cliquez ici >>

Pendant deux ans, la ville de Shedade, dans le nord-est de la Syrie, a été un bastion des jihadistes de l'organisation État islamique (EI). En février, 5 000 combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS), une coalition de milices kurdes et arabes créée en octobre 2015, lancent une offensive. Ils encerclent cette ville stratégique et luttent contre les terroristes pendant dix jours. Un combat féroce, soutenu par les frappes de la coalition internationale, et une progression lente mais décisive, puisqu'elle permet de reprendre Shedade le 19 février, et de libérer les habitants du joug des jihadistes.

Les civils qui n'ont pas fui la ville accueillent les troupes des FDS avec soulagement et racontent l'horreur de leur quotidien. Les corps des terroristes jonchent le sol, mais également ceux des civils qui ont été tués par les frappes aériennes.

Pour avoir l’intégralité du palmarès du 23e Prix Bayeux-Calvados cliquez-ici.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.