Accéder au contenu principal

Le catalogue de Netflix est-il en train de fondre ?

Plus de sorties que de nouveautés dans la catalogue Netflix ?
Plus de sorties que de nouveautés dans la catalogue Netflix ? Capture d'écran Netflix

Le catalogue de Netflix évolue chaque jour ou presque. Quand "Luke Cage" arrive, "Ratatouille" s'en va. Mais d'après un site américain, il y aurait plus de sorties que d'entrées. On a posé la question à Netflix.

Publicité

Le nombre de titres du catalogue Netflix aurait été divisé par deux au cours des quatre dernières années. Voilà l’information qu’avance le site Exstreamist, qui couvre l’actualité des plateformes de streaming d'Amazon à Netflix en passant par Hulu. Aux États-Unis, la bibliothèque de Netflix en septembre 2016 comprendrait 5 302 films et séries, contre près de 11 000 en 2012.

VOIR AUSSI : Netflix vous regarde quand vous matez des séries

Outre les informations d’anciens employés du géant de la SVOD, l’affirmation d’Exstreamist se base sur les chiffres d’uNoGs, pour Unofficial Netflix online Global Search, une sorte de moteur de recherche par pays, par notation ou par année de sortie de toutes les vidéos disponibles dans le catalogue de Netflix. Une base de données non-officielle, mais qui est mise à jour au quotidien et suit avec précision les entrées et les sorties du catalogues.

En France par exemple, le catalogue de quelque 2 000 films et séries en février 2016 serait passé à 1 762 trois mois plus tard, réduisant ainsi l’offre de 12 % d’après les chiffres d’uNoGs. Le 13 septembre dernier, ce sont tous les films Pixar et Disney parmi lesquels "Là-Haut" ou "Ratatouille" qui ont soudain disparu du catalogue français, comme le remarquait Numerama. Entre la législation contraignante française des fenêtres de diffusion et les durées d’exploitation limitées par les contrats de licence, risque-t-on de voir notre bibliothèque s’appauvrir ?

L’entreprise de Reed Hastings refuse par principe de commenter ces études qui n'émanent pas de chez elle. Mais contacté par Mashable FR, Netflix nous a assuré que "en France, le catalogue continue de grandir au quotidien".

Au global, Netflix affirme avoir "dépensé 5 milliards de dollars cette année dans l’obtention de droits de diffusion et la création de contenu original", arguant qu’il est "plutôt courant de voir les films et les séries de tous les catalogues évoluer en fonction de la politique des contrats de diffusion".

Aujourd’hui, rien que pour visionner tout le contenu original de Netflix, on pourrait passer 25 jours à binge-watcher non-stop. Et la plateforme promet de doubler ce chiffre pour l’année prochaine dans l'Hexagone.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.