Accéder au contenu principal
Découvertes

Une (fausse) histoire de meurtre résolue en Facebook Live par des internautes

Tinanwang, Flickr
Texte par : Majda ABDELLAH
3 mn

Jeudi soir, 11 000 personnes ont prouvé leurs talents de détectives en jouant à "Framed", le premier jeu interactif et collaboratif diffusé en direct sur Facebook par la chaîne de télévision britannique Alibi.

Publicité

MISE À JOUR : "Si vous avez participé à l’histoire de meurtre mystère, merci de nous avoir rejoint, le live est désormais fini mais vous pouvez le regarder à nouveau quand vous voulez", a commenté Alibi TV sur sa page Facebook. À 20 h depuis le Royaume-Uni, des internautes ont joué ensemble à "Framed", le premier escape game ou jeu d'évasion diffusé en diect sur Facebook. Objectif : faire sortir un gardien de sécurité d’une pièce dans laquelle il est enfermé. Au fur et à mesure des commentaires postés, sélectionnés ensuite par un modérateur pour guider le personnage du gardien, les internautes ont brillamment réussi à trouver la clé cachée dans le décor…

Sur Facebook, ça a donné ça :

––

Un gardien de sécurité qui encadre une exposition d’art se retrouve enfermé dans une pièce, avec en bonus, un cadavre sur les côtes. Il n’a que trente minutes pour résoudre le crime et se sortir d’affaire. Au risque d’être accusé d’homicide. Un scénario de jeu classique des escape games, ces jeux d'évasion dans lesquels le joueur, pris au piège dans une pièce, doit trouver les moyens de s’échapper. Sauf que cette fois, c’est sur Facebook Live que ça se passe.

VOIR AUSSI : Le FBI rouvre une affaire vieille de 40 ans et fait le bonheur d'enquêteurs amateurs sur Internet

La chaîne de télévision britannique Alibi va retransmettre en direct sur sa page Facebook un jeu interactif auquel tous les internautes pourront participer jeudi 13 octobre, rapporte le Guardian. "Framed", né d’un partenariat entre la chaîne de télé et la boîte de marketing Social Life, est le premier escape game interactif qui sera intégralement contrôlé par les spectateurs et internautes.

Concrètement, chacun pourra commander le personnage du gardien en postant des commentaires. Des modérateurs guideront ensuite le personnage principal en fonction des commentaires sélectionnés. Les réactions Facebook seront également utilisées pour créer des petits sondages au sujet des actions que le gardien doit accomplir pour se libérer.

Le jeu devrait durer une heure, de 20 h à 21 h à Londres, soit de 21 h à 22 h à Paris. Les organisateurs comptent sur l’attention et le talent des apprentis détectives pour que le crime soit résolu à temps. "Les expériences d’évasion sont en général conçues pour des petits groupes", explique au Guardian Sam Person, directeur des contenus numériques chez Alibi TV. "Créer une histoire similaire à l’échelle de la communauté Facebook revient à faire passer le jeu à un niveau supérieur". Le défi est de taille, et le risque de cacophonie bien grand. Verdict dans quelques heures.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.