Accéder au contenu principal

Explosion industrielle meurtrière sur un site BASF en Allemagne

De la fumée s'élève de l'usine chimique BASF à Ludwigshafen, dans l'ouest de l'Allemagne, le 17 octobre 2016, après qu'une explosion est survenue.
De la fumée s'élève de l'usine chimique BASF à Ludwigshafen, dans l'ouest de l'Allemagne, le 17 octobre 2016, après qu'une explosion est survenue. Daniel Roland, AFP

Une explosion sur un site BASF de l'ouest de l'Allemagne a fait au moins deux morts, six blessés et deux disparus lundi. La déflagration s'est produite alors que des travaux sur des conduites étaient en cours.

Publicité

Au moins deux personne sont mortes, lundi 17 octobre, dans une explosion survenue sur un site BASF dans le port de Ludwigshafen, dans l'ouest de l'Allemagne. Six personnes ont été blessées et deux sont toujours portées disparues.

L'explosion s'est produite sur des conduites reliant un port fluvial à un dépôt, vers 11h20 locales (09h20 GMT), a précisé BASF, qui n'a pas établi pour le moment l'origine de la déflagration.

Trois heures auparavant, une autre explosion dans une autre usine BASF a fait quatre blessés à Lampertheim, dans le land de Hesse. L'usine a été mise à l'arrêt à la suite de l'incident, dont on ignore les causes.

Garder les fenêtres closes

Selon un responsable de BASF, Uwe Liebelt, l'explosion ne représente "pas de danger" pour la population locale.

Néanmoins, la municipalité de Ludwigshafen a conseillé à la population des quartiers avoisinants du site d'éviter de sortir et de garder fenêtres et portes closes. Sur son compte Twitter, la municipalité rapporte que plusieurs habitants se plaignent d'"irritation des voies respiratoires".

L'usine de Ludwigshafen, à 80 km au sud de Francfort, est le plus gros complexe chimique au monde, couvrant 10 km² et employant 39 000 personnes, selon BASF.

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.