Accéder au contenu principal

Twitter achève Vine, son service de mini-vidéos

Twitter a annoncé sobrement, dans un post de blog, la fermeture de la plate-forme de courtes vidéos, rachetée en 2013.

PUBLICITÉ

Vine : 2012-2016. Dans ta courte vie, tu nous auras divertis.

VOIR AUSSI : Best-of : Vine est peut-être mort, mais il laissera de grandes choses derrière lui

Twitter l’a annoncé jeudi 18 octobre dans un bref message posté sur Medium : Vine, sa plate-forme d’hébergement de vidéos de 6 secondes maximum, ferme définitivement. Fondée en 2012 et rachetée en 2013 par le réseau social, celle-ci avait pourtant, à ses débuts, connu un franc succès auprès des internautes, au point d'être qualifiée de "petit YouTube".

Twitter ne s’est pas plus exprimé sur les raisons de cet arrêt, mais la concurrence sévère d’Instagram, détenu par Facebook, et le rachat par Twitter lui-même de l’application de livestreaming Periscope pourraient expliquer un tel choix. Les utilisateurs dont les comptes ont été alimentés devraient encore avoir accès à leur contenu durant quelques temps, avec la possibilité de télécharger chaque vidéo.

Mauvaise passe

La fermeture de Vine est un énième coup dur pour Twitter, qui traverse actuellement l’une des pires phases de son histoire. Alors que l’entreprise vient de se séparer de 350 employés (soit un dixième de ses effectifs), elle ne trouve toujours pas de candidat à son rachat, après les désistements successifs de tous ses potentiels acquéreurs. En toute logique, son action en bourse s’est effondrée. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.