Accéder au contenu principal

La romancière franco-marocaine Leïla Slimani, lauréate du prix Goncourt

Leïla Slimani a décroché le Goncourt avec "Chanson douce", l'histoire de l'assassinat de deux jeunes enfants par leur nourrice.
Leïla Slimani a décroché le Goncourt avec "Chanson douce", l'histoire de l'assassinat de deux jeunes enfants par leur nourrice. Joel Saget, AFP

La romancière franco-marocaine Leïla Slimani a reçu le Goncourt, le plus convoité des prix littéraires du monde francophone, pour "Chanson Douce". Il s'agit du deuxième roman publié par la jeune auteur.

Publicité

Le prix Goncourt, le plus prestigieux de l'édition francophone, a été décerné jeudi 3 novembre à la Franco-Marocaine Leïla Slimani pour "Chanson Douce" (Gallimard).

Ce roman, une histoire atroce et extrêmement bien construite, raconte l'assassinat de deux jeunes enfants par leur nourrice. Deuxième roman seulement de l'écrivaine, née au Maroc il y 35 ans, il se dévore comme un thriller mais peut aussi se lire comme un livre implacable sur les rapports de domination et la misère sociale.

Une interview de Leïla Slimani sur France 24

Le prix Renaudot a de son côté été attribué à la romancière et dramaturge Yasmina Reza pour "Babylone" (Flammarion).

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.