Accéder au contenu principal

Saad Hariri nommé Premier ministre du Liban

Le président libanais Michel Aoun et le Premier ministre Saad Hariri, le 2 novembre.
Le président libanais Michel Aoun et le Premier ministre Saad Hariri, le 2 novembre. Stringer, AFP

Saad Hariri a été nommé Premier ministre du Liban par le nouveau président Michel Aoun. Pincipale personnalité sunnite au pays du Cèdre, il est le fils de Rafic Hariri, chef de gouvernement assassiné en 2005.

PUBLICITÉ

Saad Hariri revient aux affaires. Le fils de l'ancien chef de gouvernement libanais Rafic Hariri assassiné en 2005, a été nommé Premier ministre du Liban jeudi 3 novembre par le nouveau président Michel Aoun. 

Principale personnalité sunnite du Liban il a désormais la tâche de former un nouveau gouvernement.

"À la suite des nécessaires consultations parlementaires (...), le président a convoqué jeudi Saad Hariri pour le charger de former le gouvernement", a déclaré Antoine Choukeir, chef de cabinet de la présidence, dans un communiqué lu à la presse.

Dans un pays à la scène politique divisée, le choix de Saad Hariri a semblé faire consensus. Tous les groupes parlementaires ont fait savoir au président Aoun qu'ils souhaitaient voir Saad Hariri occuper le poste de chef du gouvernement, à l'exception des partis pro-syriens - le mouvement chiite du Hezbollah, le Parti national social syrien (PNSS) et le parti Baas libanais (lié au pouvoir à Damas).

Saad Hariri a déjà occupé le poste de Premier ministre entre 2009 et 2011.

Le Liban était sans président depuis mai 2014.

Avec AFP
 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.