Accéder au contenu principal

On y est presque : la mention "photo retouchée" arrive bientôt sur les photos de mannequins

Mike Kemp, Getty Images

Après le vote en janvier dernier de la loi santé imposant l'obligation d'indiquer lorsqu'une photo est "photoshoppée", le gouvernement précise enfin comment ce nouveau système de prévention sera mis en oeuvre, au plus tard pour le 1er janvier 2017.

PUBLICITÉ

"Éviter l'idéalisation de l'image du corps des mannequins", c'est en ces termes que le gouvernement a précisé à la Commission européenne, jeudi 3 novembre, son projet de décret relatif à la mention "Photo retouchée". Souvenez-vous, le 17 décembre 2015, les députés avaient enfin voté une loi qui rendait obligatoire cette indication sur les photos de mannequins.

VOIR AUSSI : Censurer les sites "pro-ana" est une fausse solution pour combattre l'anorexie

Voilà qu'un an plus tard, on y arrive enfin : le gouvernement prépare un décret qui précisera le fonctionnement de cette nouvelle obligation qui sera mise en oeuvre au plus tard d'ici le 1er janvier 2017.

On sait d'ores et déjà, d'après la notification transmise à la Commission européenne, que la mention devra apparaître sur plusieurs supports comme les affiches ou imprimés, la presse papier mais aussi Internet. Seule la télévision n'est pas concernée par l'obligation de mention.

Lutter contre l"autodépréciation

L'indication "Photographie retouchée" devra également être aposée "de façon lisible et clairement différenciée du message publictaire promotionnel".

Il reviendra donc à l'annonceur de chercher toutes les informations sur les photos concernées pour déterminer si la mention doit ou non être appliquée. Une initiative qui entend lutter contre le fléau des troubles alimentaires qui touche en particulier les adolescents : "L'exposition des jeunes à des images normatives et non réalistes du corps entraîne un sentiment d'autodépréciation et une mauvaise estime de soi pouvant avoir un impact sur les comportements de santé", explique le gouvernement à la Commission européenne. On estime entre 30 000 et 40 000 le nombre de personnes en France souffrant d'anorexie mentale.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.