Accéder au contenu principal

Samsung présente ses excuses dans trois quotidiens américains

Rurik Bradbury/Twitter

Alors qu'elle doit maintenant faire face à l'explosion de plusieurs modèles de machines à laver, après le scandale des Galaxy Note 7, Samsung a publié une longue lettre d'excuse dans trois prestigieux quotidiens américains.

PUBLICITÉ

Si vous avez eu l’occasion d’ouvrir le Wall Street Journal, le New York Times ou le Washington Post datés du 7 novembre, alors vous n’avez pas pu manquer la pleine page d’excuses présentées par Samsung.

VOIR AUSSI : Le fiasco du Galaxy Note 7 va ramener Samsung "plusieurs années en arrière"

La marque sud-coréenne a en effet acheté dans chacun des trois quotidiens américains une page entière de publicité afin de s’adresser directement aux consommateurs anglophones, la plupart des victimes d’explosion de batteries de Galaxy Note 7 ayant été répertoriées aux États-Unis.

"Récemment, nous n’avons pas tenu notre promesse [de sureté et de qualité]. Nous en sommes sincèrement désolés", écrit la firme. "Nous savons que vous en attendiez plus de la part de Samsung, et que votre loyauté doit être gagnée."

Dans les lignes qui suivent, la marque évoque également la toute récente affaire des machines à laver, à leur tour impliquées dans plusieurs incidents. Elle promet ainsi une enquête approfondie pour déterminer les causes et évaluer les risques de tels disfonctionnements, et s’engage à vérifier chaque maillon de la chaîne de la production.

"Nous vous sommes reconnaissants pour votre soutien, et encore une fois, nous sommes vraiment désolés", conclut le message.

Alors que le journal Sud-Ouest a fait état dimanche 6 novembre de l’explosion, à Pau, d’un nouvel appareil Samsung – un J5, un modèle jusqu’alors non concerné par les anomalies de batteries – Samsung n’a peut-être pas fini de sortir l’artillerie lourde en terme de communication.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.  

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.