Accéder au contenu principal
Découvertes

Le titre "American Idiot" de Green Day n’a jamais autant été écouté sur YouTube qu’en ce moment

"American Idiot"/Green Day
4 mn

On a fait un petit tour dans les statistiques de cette vidéo mise en ligne sur YouTube en 2012. Il s’avère qu’elle réalise son meilleur trafic en ce moment-même. On vous laisse deviner pourquoi.

Publicité

Reddit est incontestablement l’un des meilleurs thermomètres d’Internet. Alors ce matin, lorsque l’on y a vu le clip du titre de Green Day "American Idiot" remonter dans les post les plus populaires, on s’est dit qu’il devait bien y avoir une raison. Oh, wait : Donald Trump a été élu président des États-Unis d’Amérique.

VOIR AUSSI : Never forget : le 45e président des États-Unis, c'est aussi ça

Depuis plusieurs heures, de nombreux internautes dépités sont d’ailleurs venus épancher leur peine dans les commentaires de la vidéo.

Sorti en 2004, l’album de Green Day "American Idiot" était à l’époque un brûlot anti-Bush. Mais ce dimanche 6 novembre, lors de la cérémonie des MTV EMA, à Rotterdam, le groupe californien mené par Billie Joe Armstrong ne s’est pas privé de remettre son titre phare au goût du jour. Déclaration à l’appui : "C'est sympa de sortir d'Amérique juste une seconde, à cause de cette horrible élection qui a lieu en ce moment. Notre pays entier est sur le point d'avoir une crise cardiaque collective." 

"And can you hear the sound of hysteria ? The subliminal mind Trump America"

Le chanteur a même modifié les paroles du morceau, transformant la phrase "And can you hear the sound of hysteria ? The subliminal mindfuck America" en un "And can you hear the sound of hysteria ? The subliminal mind Trump America". Traduction : "T'entends le son de l'hystérie ? Le message subliminal de l'Amérique de Trump". 

Cette prestation de Green Day deux jours avant le résultat de l’élection présidentielle américaine n’explique pourtant pas à elle seule cette seconde jeunesse connue par le morceau sur le Net. Non, à en croire les statistiques YouTube de la vidéo, celui-ci est de plus en plus visionnée depuis janvier 2016, alors qu’il est en ligne depuis le mois d’août 2012. Janvier 2016, période où Donald Trump atteignait justement une côte de popularité jusqu’ici inégalée dans le camp républicain.

Depuis cette date, on constate que le nombre de vues quotidiennes de la vidéo n’a fait qu’augmenter, avec une chute toutefois début juillet 2016. Là encore, en se replongeant dans les archives de la campagne, on peut y trouver une explication. Bien qu’investi formellement par le parti républicain le 21 juillet, Trump traversait au début de l'été une période difficile : pluie de critiques dans son propre camp, accusation de plagiat de discours visant son épouse, Melania, ou encore trop plein d'insultes dans ses sorties médiatiques... L'Amérique allait peut-être bien finir par bouder le candidat républicain.

Eh bien non, elle a préféré l'élire président. Il ne nous reste plus qu'à méditer sur ce fait... sur fond de Green Day. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.