Accéder au contenu principal

Obama à Trump : "Nous voulons faire tout ce que nous pouvons pour vous aider à réussir"

Barack Obama et Donald Trump se sont entretenus pendant plus d'une heure jeudi 10 novembre 2016 à la Maison blanche.
Barack Obama et Donald Trump se sont entretenus pendant plus d'une heure jeudi 10 novembre 2016 à la Maison blanche. Jim Watson, AFP

Le président élu et le président en exercice se sont rencontrés jeudi à la Maison Blanche. Les deux hommes se sont entretenus plus d’une heure avant de s’exprimer brièvement face aux médias.

Publicité

À deux mois de son investiture, Donald Trump, élu 45e président des États-Unis mercredi a été reçu jeudi 10 novembre à la Maison Blanche par Barack Obama. Le président en exercice, qui a affiché son soutien à la candidate démocrate durant la campagne présidentielle, a dit souhaiter que la transition entre les deux administrations se fasse en douceur.

>> À lire sur France 24 : "Obama-Trump, les États-Unis à l'heure de la transition"

Les deux hommes, qui n'avaient eu jusqu'à présent que très peu de contacts, se sont entretenus plus d’une heure dans le Bureau ovale. À la suite de cette réunion, ils ont pris la parole devant les médias. Barack Obama a fait état d'une "excellente conversation" avec son successeur et assuré vouloir "tout faire pour l’aider à réussir".

"Obama tenait à être vu avec Donald Trump pour montrer que la transition va avancer sous sa houlette"


"Il est important maintenant de se rassembler et de travailler ensemble"

Pour ce passage de relai, Barack Obama avait déclaré vouloir s'inspirer de la transition qu'il a vécue en 2008 avec le républicain George W. Bush. "Il y a huit ans, le président Bush et moi avions des divergences très fortes, mais l'équipe du président Bush n'aurait pu être plus professionnelle et plus courtoise qu'elle ne l'a été pour faire en sorte que nous menions une transition en douceur", a-t-il dit.

"Quelles que soient nos orientations politiques et nos partis, je pense qu'il est important maintenant de se rassembler et de travailler ensemble", a-t-il également affirmé après son entretien avec Donald Trump.

L'homme d'affaires de New-York s'est de son côté déclaré "impatient" de travailler avec le président démocrate et de recevoir ses "conseils". "J'ai beaucoup de respect [pour lui]", a-t-il ajouté.

"Monsieur le Président, c'était un grand honneur d'être avec vous, je suis impatient de vous retrouver à de nombreuses occasions", a-t-il conclu.

Rencontre entre First ladies

Parallèlement à la rencontre, la Première dame Michelle Obama, qui s'est elle aussi impliquée dans la campagne, dénonçant notamment des propos de "prédateur sexuel" tenus par le républicain, a reçu Melania Trump.

Michelle Obama, 52 ans, première First Lady noire de l'histoire américaine, ancienne avocate diplômée de Harvard, quittera la résidence présidentielle le 20 janvier avec une cote de popularité au zénith : extrêmement charismatique, elle est à 79 % d'opinions favorables, selon un récent sondage Gallup sur la popularité des Premières dames.

Melania Trump, 46 ans, ancienne mannequin d'origine slovène, a, elle, tout à prouver : elle a 28 % d'opinions favorables et 32 % d'opinions défavorables, les plus mauvais chiffres pour une future First Lady depuis les années 1980, selon Gallup.

Avec AFP
 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.