Accéder au contenu principal

Fed Cup 2016 : Garcia-Mladenovic, le grand écart

Kristina Mladenovic et Caroline Garcia, après leur succès à Roland-Garros en 2016.
Kristina Mladenovic et Caroline Garcia, après leur succès à Roland-Garros en 2016. Thomas Samson, AFP

Mises au ban après un conflit ouvert avec la Fédération française de tennis, Caroline Garcia et Kristina Mladenovic ont vite été "pardonnées" puis ont réintégré l’équipe de France. Une ode au pragmatisme puisqu’elles sont simplement incontournables.

PUBLICITÉ

envoyé spécial à Strasbourg.

Pour la doublette Garcia-Mladenovic, les JO de Rio avaient tourné au cauchemar. Alignées en double, les Françaises pouvaient légitimement viser le titre… elles avaient été sorties dès le premier tour, avant d’exploser en coulisses. Deux mois plus tard, et malgré une suspension à titre conservatoire, elles ont été pardonnées et seront le fer de lance de l’équipe de France face à la République tchèque, les 12 et 13 novembre, en finale de la Fed Cup.

"Merci à notre FFT si incompétente." Cette violente diatribe à l’endroit des instances tennistiques françaises, signée Mladenovic dans la foulée de la défaite à Rio, avait déclenché une vive polémique durant l’été. "Kiki", manifestement déçue par la tournure des événements, avait alors estimé que la Fédé était en grande partie responsable de leur défaite.

>> Pour voir les images et les viéos sur vos mobiles et tablettes, cliquez ici.

En cause, un point de règlement qui avait failli coûter la disqualification à la paire française : leurs dirigeants avaient omis de leur préciser qu’il était interdit de porter des tenues de couleur différente lors du tournoi olympique. Prise de court, Garcia avait finalement joué avec une tenue de sa partenaire, enfilée à l’envers pour des questions de sponsoring.

La sortie de Mladenovic, soutenue avec à peine plus de retenue par Garcia, avait fait sortir la FFT de ses gonds. S’estimant "bafouée", l’instance avait annoncé la suspension des deux joueuses à titre conservatoire.

Une fermeté qui n’a pas tenu longtemps. Pragmatique, la FFT a décidé de réhabiliter les deux meilleures Françaises à la WTA. Un choix sportif qui s’imposait, même si dans cette configuration, la France ne se présente pas non plus en grande favorite face à l’impressionnante République tchèque, victorieuse de quatre des cinq dernières éditions de la compétition.

Même avec les meilleures, les Bleues sont outsiders

Ces dernières années, la paire française s’est ponctuellement montrée friable en simple (3 victoires, 4 défaites pour Mladenovic et 6 victoires, 4 défaites pour Garcia). Pour autant, et étant donnée la concurrence en face (Karolina Pliskova et Petra Kvitova, 6e et 11e joueuses mondiales), difficile de croire qu’Alizé Cornet ou Pauline Parmentier, les deux autres joueuses sélectionnées, puissent avoir plus de chances. C’est un fait : face aux Tchèques, il sera très difficile de tenir le choc.

Mais si le double venait à être décisif, la volte-face de la Fédération française pourrait s’avérer payant. Associées, Mladenovic et Garcia semblent incontournables. Sur cet exercice, les deux joueuses brillent, ensemble ou avec d’autres partenaires : aucune défaite, neuf victoires pour Mladenovic, cinq pour Garcia.

Un bilan très solide qui pourrait bien faire basculer le sort de cette finale, si les Bleues n’ont pas perdu pied au terme des rencontres en simple. Et réhabiliter, par la force des choses, les deux meilleures joueuses françaises du moment.

• Finale de la Fed Cup 2016 : France – République tchèque, les 12 et 13 novembre à Strasbourg

Horaire des matches :

- samedi 12 novembre, début des matches à 14 h - 2 simples
- dimanche 13 novembre, début des matches à 13 h 30 - 2 derniers simples, suivis du double

Composition des équipes :

- France : Alizé Cornet – Caroline Garcia – Kristina Mladenovic – Pauline Parmentier (cap. Amélie Mauresmo)
- République tchèque : Lucie Hradecka – Petra Kvitova – Karolina Pliskova – Barbora Strycova (cap. Petr Pala)

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.