Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

Michelle Obama : la première First Lady afro-américaine se raconte

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Dix ans après sa mort, hommage à Youssef Chahine

En savoir plus

L’invité du jour

Simon Baker : "Le Brexit peut menacer la circulation des œuvres d’art en Europe"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Rafael Correa : "Il y a un coup d'État en Équateur"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Le TGV marocain "Al-Boraq", vitrine du savoir-faire français

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Le string n'est pas une preuve de consentement"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Brexit : "Un gouvernement divisé, un parti divisé, une nation divisée"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La fin des sanctions contre l'Érythrée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mais qu'est ce que ça veut dire "mettre le bololo" ?

En savoir plus

Moyen-Orient

Vidéo : près de Mossoul, les peshmerga érigent une ligne de démarcation

© Capture d'écran France 24 | Près de Bachika, des combattants kurdes érigent une ligne de démarcation qui ressemble de plus en plus à une frontière.

Vidéo par Hussein ASSAD , Pierrick LEURENT , Robert PARSONS

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/11/2016

À l'est de Mossoul, des peshmerga qui ont repris Bachika érigent une ligne de démarcation pour consolider leur position... qui pourrait devenir la nouvelle frontière du Kurdistan irakien, cette région autonome source de tensions avec Bagdad.

Dans l'est de Mossoul, non loin de Bachika, la ligne de défense des peshmerga ressemble de plus en plus à une frontière. Pierre après pierre, des postes de contrôle sont édifiés à intervalle régulier. Ces combattants kurdes, qui ont repris le contrôle de la ville des mains de l’organisation État islamique (EI), ont annoncé qu'ils stoppaient leur progression pour renforcer leurs positions et débuter la construction d'une ligne de démarcation.

Cette ligne pourrait bien devenir la nouvelle frontière du Kurdistan irakien, cette région autonome qui crée des tensions avec Bagdad. "Cette tranchée a pour objectif de nous protéger des combattants de l'État islamique, explique le capitaine Fahrir Qadir Harki, combattant kurde. Pour l'instant, c'est la limite pour les peshmerga, mais je ne sais pas si cela deviendra la frontière du Kurdistan. Ça pourrait très bien devenir une frontière permanente, être détruit ou rester comme ça."

Reportage de nos envoyés spéciaux Rob Parsons, Hussein Assad et Pierrick Leurent.
 

Première publication : 11/11/2016

  • IRAK

    Irak : dans leur avancée vers Mossoul, les forces kurdes entrent dans Bachika

    En savoir plus

  • IRAK

    Irak : au nord-est de Mossoul, Bachika est "sous le contrôle total" des forces kurdes

    En savoir plus

  • IRAK

    Vidéo : lente et difficile progression des peshmerga à Bachika, en Irak

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)