AFGHANISTAN

Explosion meurtrière dans la plus grande base américaine d'Afghanistan

Un hélicoptère américain à la base de Bagram, le 31 mai 2014, en Afghanistan.
Un hélicoptère américain à la base de Bagram, le 31 mai 2014, en Afghanistan. Brendan Smialowski, AFP

Les Taliban ont revendiqué une explosion qui a fait au moins quatre morts et 14 blessés samedi dans la base aérienne de l'Otan à Bagram, à 50 km au nord de la capitale afghane Kaboul.

Publicité

Une explosion apparemment due aux Taliban a frappé, samedi 12 novembre, juste après 5 h 30 (1 h 00 GMT), la plus grande base militaire américaine d'Afghanistan à Bagram, près de Kaboul, faisant au moins quatre morts et 14 blessés, a annoncé l'Otan.

"Un engin a explosé sur la base aérienne de Bagram, nous soignons les blessés et avons ouvert une enquête", a déclaré l'Otan dans un communiqué en annonçant un bilan d'au moins quatre morts et 14 blessés, sans préciser les nationalités des victimes.

Abdul Shakoor Quddusi, le chef du district de Bagram, avait auparavant indiqué que trois personnes avaient été tuées et 15 blessés par une "puissante explosion" sur la base.

Intensification des attaques avant l'hiver

Le porte-parole des Taliban, Zabihullah Mujahid, a revendiqué l'explosion dans un message sur son compte Twitter. Les Taliban intensifient leurs attaques dans tout le pays avant l'arrivée de l'hiver, qui est généralement l'occasion d'une trêve des combats. Dans la nuit de jeudi à vendredi, c'est le consulat d'Allemagne à Mazar-i-Sharif, à 380 km au nord-ouest de Bagram, qui avait été la cible d'une attaque. Au moins six personnes avaient été tuées et 120 autres blessées.

L'explosion met en évidence la dégradation de la situation sécuritaire, presque deux ans après la fin formelle des opérations de combat de l'Otan en Afghanistan et alors que les forces afghanes sont à la peine face aux insurgés islamistes.

La base de Bagram, située à une cinquantaine de kilomètres de Kaboul, a été régulièrement attaquée par les Taliban.

En décembre, un kamikaze taliban juché sur une moto s'était fait exploser près de la base, tuant six soldats américains. Cela avait été une des attaques les plus meurtrières contre des militaires étrangers en 2015 en Afghanistan.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine