Découvertes

Donald Trump et Nigel Farage, ces hommes du peuple qui empruntent des ascenseurs en or

Une déco qui leur fait un teint merveilleux d'ailleurs.
Une déco qui leur fait un teint merveilleux d'ailleurs. Capture d'écran Twitter/Nigel_Farage

En attendant d'entrer officiellement à la Maison Blanche, Donald Trump reçoit Nigel Farage et autres amis et alliés politiques à la Trump Tower, à New York. Un imposant building de 58 étages dans lequel les ascenseurs sont en or.

Publicité

L'escalator à la sortie du RER était en panne ce matin, et ça vous a coûté vos cuisses et votre bonne humeur ? Pas de bol. Si vous étiez Donald Trump ou Nigel Farage, vous auriez pu emprunter aujourd'hui un moyen de transport bien plus bling-bling (et sûrement plus fiable).

VOIR AUSSI : Non, cette photo des mines déconfites des employés de la Maison Blanche n’a pas été prise lors de la visite de Donald Trump

En attendant d'accéder à la Maison BlancheDonald Trump a donc accueilli Nigel Farage, le leader du parti d'extrême-droite britannique UKIP et figure de proue du Brexit, dans la flamboyante Trump Tower. Et les deux copains populistes ont posé devant un ascenseur en or. Preuve que le président-élu des États-Unis n'est pas un homme politique comme les autres et son allié britannique non plus.

La twittosphère a immédiatement pointé l'écart entre ce décor étincelant et le discours – souvent considéré comme populiste – de ces deux hommes politiques : nous sommes proches du peuple, nous comprenons et règlerons les problèmes de la classe moyenne... Depuis un ascenseur en or ? Certains n'y croient pas.

"Regardez ces deux jeunes révolutionnaires sérieux, en train de préparer la chute de l'élite mondiale depuis leur modeste ascenseur en or."

Une photo encore plus inimaginable en France, où nos hommes et femmes politiques – même les plus populistes – font tout leur possible pour se montrer humbles, économes, et proches des gens. François Fillon, qu'on ne peut pas taxer de populisme, peut en témoigner, c'est quand même moins agréable...

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine