Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Gilets jaunes: Macron cherche la bretelle de sortie"

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Cotisations sociales : la machine à redistribuer

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : Cellou Dalein Diallo chef de l'opposition est l'invité du Journal de l'Afrique

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Royaume-Uni - Brexit : Quelles issues pour Theresa May et le Royaume-Uni ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Yarol Poupaud

En savoir plus

#ActuElles

Des employées enceintes harcelées au Japon

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Projet d'accord sur le Brexit : Theresa May, une première ministre bien isolée

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'avenir incertain de la démocratie libérale

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans le nord, sur la route de l’Art déco

En savoir plus

Moyen-Orient

Vidéo : la Golden Division, en première ligne des combats à Mossoul

© Capture écran France 24 | Les soldats de la Golden Division ont libéré le quartier de Zahra à l'est de Mossoul, le 13 novembre 2016.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/11/2016

Les troupes d'élites irakiennes de la Golden Division ont progressé dimanche dans les quartiers est de Mossoul, combattant les jihadistes de l'EI en première ligne. Les envoyés spéciaux de France 24 ont pu les suivre. Reportage.

Les forces anti-terroristes ont progressé dimanche 13 novembre dans les quartiers est de Mossoul en Irak. France 24 a suivi la Golden Division, regroupant les troupes d'élites irakiennes, en première ligne des combats qui les opposent aux jihadistes de l’organisation de l’État islamique  (EI) dans cette zone.

Dans le quartier de Zahra, anciennement appelé Saddam, les soldats de l’unité antiterroriste irakienne ont libéré la zone maison par maison. Saddam est un quartier réputé pour être un terreau de l'islamisme, alors les troupes irakiennes sont particulièrement méfiantes. Une trentaine de jihasites de l'EI ont été tués dans des combats samedi, selon l’officier Haidar de l’unité anti-terroriste.

Des habitants pris en otage par l'EI

"Ces derniers jours ont été très durs, on ne pouvait plus sortir de la maison. L'EI pouvait nous punir sous n'importe quel prétexte", confie un habitant sur le pas de sa porte aux envoyés spéciaux de France 24. Peu à peu, les habitants sortent de chez eux, mais restent tout de même sur leurs gardes.

Si certains choisissent de ne pas quitter leur habitation, ils sont des centaines chaque jour à fuir les combats. Près de 50 000 personnes ont déjà quitté Mossoul, avec devant eux, un avenir très incertain.

Première publication : 14/11/2016

  • IRAK

    Vidéo : près de Mossoul, les peshmerga érigent une ligne de démarcation

    En savoir plus

  • IRAK

    Les forces irakiennes progressent dans Mossul, l’ONU redoute l’emploi d’armes chimiques par l’EI

    En savoir plus

  • IRAK

    Les forces irakiennes affirment avoir repris le site antique de Nimrod

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)