Accéder au contenu principal

"Petit Pays", le roman du Franco-Rwandais Gaël Faye, Goncourt des lycéens

Gaël Faye en septembre 2016 à Paris.
Gaël Faye en septembre 2016 à Paris. AFP, Joel Saget

Le Goncourt des lycéens a été attribué jeudi à Rennes au Franco-Rwandais Gaël Faye pour "Petit Pays", un roman autobiographique sur le quotidien insouciant d'un petit garçon de 10 ans au Burundi.

PUBLICITÉ

"Je suis très fier et ému". Le Franco-Rwandais Gaël Faye s'est vu attribuer jeudi 17 novembre le Goncourt des lycéens 2016 pour son roman "Petit Pays", paru chez Grasset. Il a aussitôt partagé sa joie sur Twitter.

"Petit Pays" a été élu au 1er tour du scrutin avec neuf voix devant le roman "Continuer" de Laurent Mauvignier (Minuit). Déjà lauréat du prix du roman Fnac, Gaël Faye reçoit à 34 ans son premier prix prestigieux.

Le jury a salué "la fluidité, la sensibilité des paroles" mais aussi "les thèmes abordés avec notamment la guerre au Rwanda, la découverte identitaire et l'évolution dans la vie adulte".

"Petit Pays" a d'abord été une chanson de Gaël Faye

Ce texte à teneur autobiographique - le tout premier roman de l'auteur - raconte le quotidien insouciant d'un petit garçon de 10 ans au Burundi avant que les guerres du Burundi et du Rwanda ne lui volent son enfance.

>> À voir sur France 24 : "Gaël Faye invité du Journal de l'Afrique"

Le héros du roman partage certains traits communs avec Gaël Faye - un père français, une mère rwandaise, une enfance au Burundi - mais l'écrivain avait bien précisé à RFI en septembre dernier : "Je n’ai pas vécu ce que le personnage traverse".

S'il écrit depuis l'âge de 13 ans, Gaël Faye a mis du temps avant de s'imaginer écrivain. Malgré "un paquet de débuts de romans dans les tiroirs", c'est vers la musique qu'il s'est d'abord tourné à la vingtaine, après un passage dans un fonds d'investissement à Londres où il menait "une vie de poisson rouge".

"Petit Pays" est d'ailleurs, à l'origine, une chanson de Gaël Faye.

Ces cinq dernières années, le Goncourt des lycéens est le prix littéraire dont la moyenne des ventes est la plus élevée avec près de 395 000 exemplaires, avant le prix Goncourt qui lui atteint une moyenne de 345 000 exemplaires.

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.