Accéder au contenu principal

Ligue des champions : le PSG fait le job, City et le Bayern passent à côté

Le PSG a réalisé une très belle opération à l'Emirates Stadium, mercredi soir.
Le PSG a réalisé une très belle opération à l'Emirates Stadium, mercredi soir. Justin Tallis, AFP

Au terme d’une rencontre de haute volée sur la pelouse d’Arsenal, le PSG a rapporté un nul qui lui permet de faire un pas de plus vers la première place du groupe A de la Ligue des champions. D’autres cadors européens ont été moins brillants. Bilan.

PUBLICITÉ

À défaut d’avoir assisté à une ribambelle de buts comme la veille - 21 buts contre 28 mardi soir - la soirée de Ligue des champions du mercredi 23 novembre a été riche en enseignements. Dans le choc de la soirée face à Arsenal, le PSG a ramené un point crucial de Londres, qui lui permet de se rapprocher un peu plus de la première place du groupe A. En cas de victoire au Parc des Princes contre Ludogorets lors de la 6e journée, les hommes d’Unai Emery seront assurés de terminer leaders de leur poule.

L’autre enseignement majeur de la soirée, c’est l’énorme contre-performance du Bayern Munich sur la pelouse de Rostov (3-2). Battus, les Bavarois laissent à l’Atletico Madrid l’honneur de la première place du groupe D. À noter également le match nul de Manchester City à Monchengladbach (1-1), qui lâche prise derrière le Barça, vainqueur à Glasgow face au Celtic (0-2). Le compte-rendu, groupe par groupe.

 

• Groupe A : la belle affaire pour le PSG

Globalement solide face à un Arsenal sur courant alternatif, le PSG a décroché un match nul crucial à Londres (2-2), qui lui permet de prendre la tête du groupe A. Les Parisiens, qui ont mené avant de laisser filer les Gunners, s’en sont sortis dans les dix dernières minutes grâce à l’intenable Lucas, récompensé de son énorme prestation.

En cas de victoire au Parc contre Ludogoretz, le Paris SG terminera premier de son groupe grâce à la différente de buts particulière. À noter que l'autre rencontre du soir, qui opposait le Ludogoretz Razgrad au FC Bâle, a accouché d'un triste 0-0.

Le classement :
1. Paris SG – 11 pts
2. Arsenal – 11 pts
3. FC Bâle – 2 pts
4. Ludogoretz Razgrad – 2 pts

 

• Groupe B : statu quo et suspense préservé

Difficile de dire qui décrochera son billet pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions dans ce groupe B. Au terme de la cinquième journée, trois équipes se tiennent en un point Le Napoli, qui recevait le Dynamo Kiev, a probablement raté une très belle occasion en ne parvenant pas à s'imposer malgré une très grosse domination (0-0).

La belle affaire tendait pourtant les bras aux Italiens, puisque l'autre rencontre a vu le Besiktas et Benfica se séparer sur un nul particulièrement prolifique (3-3). Alors qu'il menait de trois buts à la mi-temps sur la pelouse du club turc, le champion du Portugal a totalement craqué au retour des vestiaires. Dans l’ambiance survoltée du Vodafone Arena d’Istanbul, les Turcs ont arraché le point du match nul grâce à deux buts dans les dix dernières minutes. Un incroyable come-back qui entretient du coup le suspense dans cette poule.

Le classement :
1. Naples – 8 pts
2. Benfica – 8 pts
3. Besiktas – 7 pts
4. Dynamo Kiev – 2 pts

 

• Groupe C : le Barça incontesté, City qualifié

Au Celtic Park de Glasgow, le Barça a parfaitement géré sa soirée européenne. Les Catalans, qui ont frappé par deux fois grâce à un Leo Messi des grands soirs, ont logiquement ramené trois points d’Écosse face à un adversaire très en dessous techniquement (0-2).

Une victoire d’autant plus savoureuse pour les hommes de Luis Enrique que Manchester City, son principal adversaire dans la course à la première place, a rendu les armes. Les Citizens, qui n’ont ramené qu’un point de Monchengladbach (1-1), ont certes validé leur billet pour les huitièmes, mais resteront quoi qu’il arrive cantonnés à la deuxième place de la poule.

Le classement :
1. FC Barcelone – 12 pts
2. Manchester City – 8 pts
3. Borussia M’Gladbach – 5 pts
4. Celtic Glasgow – 1 pt

• Groupe D : le Bayern trébuche, l’Atletico en profite

Il s’agit sans nul doute de la plus grosse surprise de cette soirée européenne. En déplacement à Rostov, le Bayern Munich a concédé une défaite inattendue (3-2) et laissé filer trois points cruciaux dans la course à la première place du groupe D. Les Bavarois, déjà qualifiés pour les huitièmes, ont payé cash leurs errements défensifs, mais aussi l’efficacité étonnante de leurs hôtes : quatre tirs cadrés, trois buts.

Une offrande dont a parfaitement su profiter l’Atletico Madrid. Sans forcer, les Colchoneros l’ont emporté à domicile, face au PSV Eindhoven. Un succès net et sans bavure (2-0) qui assure au club espagnol la première place du groupe D. Le Bayern, lui, sera sans nul doute l’un des épouvantails du second chapeau, lors du tirage des huitièmes.

Le classement :
1. Atletico Madrid – 15 pts
2. Bayern Munich – 9 pts
3. FC Rostov – 4 pts
4. PSV Eindhoven – 1 pt

Pour revivre Arsenal - PSG sur vos smartphones et tablettes, cliquez sur ce lien.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.