Accéder au contenu principal
Focus

Espagne : de nombreuses voix s’élèvent pour réclamer la fermeture des centres de rétention

En Espagne, comme dans d'autres pays européens, les étrangers sans papiers qui sont arrêtés par la police sont placés dans des centres de rétention, avant leur expulsion. Ils peuvent passer jusqu'à 60 jours dans ces centres, où les conditions d'accueil sont souvent déplorables. Une situation qui pousse régulièrement les sans-papiers à se soulever. Ils ont le soutien d'une partie de la population et de nombreux élus qui réclament la fermeture de ces centres.

PUBLICITÉ

Emission préparée par Charlotte Prudhomme et Elom Toble.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.