Accéder au contenu principal
Le débat

Délit d'entrave numérique à l'IVG : un frein à la liberté d'expression ?

Le gouvernement veut rendre possible les poursuites contre les sites internet qui cherchent à dissuader les femmes d'avorter en diffusant de fausses informations sur l'IVG. La majorité souhaite pénaliser ces sites en les rendant coupables de délit d'entrave numérique à l'interruption volontaire de grossesse. La droite a, elle, décidé de voter contre le texte considérant qu'il porte atteinte à la liberté d'expression.

Publicité

Émission préparée par Élise Duffau, Cécile-Charlotte Bernet et Louma Sanbar.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.