Accéder au contenu principal
BRÉSIL

Brésil : un juge de la Cour suprême suspend le président du Sénat de ses fonctions

Le président du Sénat Renan Calheiros est accusé d'avoir présenté au Sénat de faux contrats de location de voiture pour se les faire rembourser.
Le président du Sénat Renan Calheiros est accusé d'avoir présenté au Sénat de faux contrats de location de voiture pour se les faire rembourser. AFP
2 mn

Un juge de la Cour suprême du Brésil a suspendu de ses fonctions le président du Sénat, Renan Calheiros, mis en accusation le 1er décembre pour détournements de fonds publics par la haute juridiction, a-t-on appris lundi.

Publicité

La Cour suprême du Brésil a annoncé, lundi 5 décembre, qu'elle avait démis de ses fonctions le président du Sénat, Renan Calheiros, pour détournement de fonds publics.

"Cette mesure à effet immédiat" a été prise conformément à la demande d'une formation politique. Elle ne deviendra définitive qu'en cas de confirmation ultérieure par une majorité des juges du Tribunal Suprême fédéral (STEF), a précisé à l'AFP une source de ce tribunal.

Renan Calheiros est accusé d'avoir présenté au Sénat de faux contrats de location de voiture pour se les faire rembourser.

Le président du Sénat, allié du président Michel Temer, est poursuivi dans onze enquêtes pour corruption, dont huit sont liées au versement illégal de rétrocommissions par le groupe pétrolier public Petrobras. Son mandat expirait normalement en février.

Avec Reuters et AFP

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.