Accéder au contenu principal
Découvertes

Des scientifiques ont recréé une truffe de chien en 3D pour détecter les bombes, la drogue et le cancer

Gabriele Schmidt/EyeEm/Getty
Texte par : Chloé ROCHEREUIL
3 mn

Des chercheurs du National Institute of Standards and Technology ont mis au point une truffe imprimée en 3D capable d'imiter les prouesses olfactives du museau du chien.

Publicité

Une truffe de chien, c’est plutôt grumeleux, visqueux et pas franchement très agréable au toucher. Et pourtant, les choses a priori les moins esthétique sont aussi souvent les plus utiles : le museau de nos chers amis à quatre pattes est un détecteur d’odeurs de compétition.

VOIR AUSSI : Des sauterelles cyborg pourraient être les démineurs du futur

Avec un peu d’entraînement, les chiens sont capables de détecter des explosifs, de la drogue et même certaines pathologies comme le cancer.

C’est donc tout naturellement que des scientifiques ont voulu récréer ce petit bijou de la nature dans l’idée d’améliorer les détecteurs olfactifs artificiels. En s’inspirant du museau d’une femelle labrador retriever, les chercheurs américains du National Institute of Standards and Technology ont ainsi imprimé une truffe artificielle de chien en 3D.

Bon, à ce stade elle est encore couleur vert-pomme, mais le résultat est plutôt ressemblant : 

Comment ça marche ? 

En utilisant un museau imprimé en 3D, les capacités d’un détecteur d’odeur classique du commerce peuvent être multipliées par 16, affirment les auteurs de l’étude. À condition de programmer les détecteurs de telle manière à ce que le rythme respiratoire bien particulier du chien soit respecté.

"La géométrie du nez et des narines, couplée à une direction particulière de l’air quand le chien expire, lui permet de percevoir des odeurs à de grandes distances" explique Matthew Staymates, co-auteur de l’étude, dans une interview au journal ResearchGate.

Des petites inhalations et expirations rapides plutôt que de longues bouffées d’air, voilà ce qui permet au chien de brasser les odeurs et de les attirer vers ses milliers de récepteurs olfactifs.

Le modèle de truffe en 3D est encore en phase d’expérimentation, mais on espère très fort qu’il puisse rapidement remplacer les pauvres chiens qui se coltinent de renifler nos bagages toute la journée.

VIDEO 3D Printed Dog Nose Improves Detection of Explosives Source

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.