Focus

Au Maroc, les autorités veulent faire barrage au fondamentalisme religieux

Alors que le Maroc fournit l'un des plus gros contingents de djihadistes en Syrie et en Irak, le roi Mohamed VI a souhaité revoir et moderniser l'enseignement islamique, afin de tenter de barrer la route au fondamentalisme religieux. Reportage de nos correspondants.

Publicité

Emission préparée par Patrick Lovett et Elom Toble.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine