Accéder au contenu principal

Cinéma : Pablo Larrain, à la recherche de Pablo Neruda

Gael Garcia Bernal, enquêteur-chasseur qui se confond avec sa proie, dans un "carnaval inspiré de l’œuvre du poète".
Gael Garcia Bernal, enquêteur-chasseur qui se confond avec sa proie, dans un "carnaval inspiré de l’œuvre du poète". 2016 Wild Bunch

En janvier 2017 sort ‘Neruda’, enquête sous forme de road-movie qui joue avec la légende littéraire de Pablo Neruda, célèbre poète et sénateur communiste chilien. Un film qui tient plus du roman que du biopic. Extrait.

PUBLICITÉ

Ceci n’est pas un biopic.

À la manière d'un roman, 'Neruda' évoque l’histoire fantasmée (mais l'est-elle vraiment ? ) de Pablo Neruda, au moment où il commence à critiquer fortement celui qu’il a aidé à accéder au pouvoir, le président Gonzalez Videla.

Un parti pris revendiqué haut et fort par Pablo Larrain, le réalisateur de 'Neruda'. "Le film, dit-il, tient plus du film nerudien que du film sur Neruda". C'est un "carnaval inspiré de l’œuvre du poète", concourt l'acteur mexicain Gael Garcia Bernal, l'un des interprètes du film.

À travers ce récit, Pablo Larrain continue de revisiter sans tabou l’histoire récente de son pays, le Chili, et notamment de la dictature chilienne (voir sa trilogie, 'Tony Manero' (2008), 'Santiago 73, post mortem' (2010) et 'No' (2012)). Un Chili troublé, qui, à en croire le film, se préparait à l'avénement de l'ère d'Augusto Pinochet.

Légende littéraire et symbole de liberté

Chili, 1948. La Guerre froide s’est propagée jusqu’à l’Amérique du Sud. Au Congrès, le sénateur et poète communiste Pablo Neruda qui avait pourtant contribué à la victoire du président Videla, critique ouvertement son gouvernement.

Videla demande sa destitution et confie à l’inspecteur Oscar Peluchonneau (campé par Gael Garcia Bernal, dont c'est la deuxième collaboration après ‘No’, avec le réalisateur chilien) la mission d'arrêter le poète.

Neruda (incarné par Luis Gnecco) et son épouse (Mercedes Morán) ne parviennent pas à quitter le pays. Contraint de se cacher, Neruda joue avec l’inspecteur, laisse volontairement des indices pour rendre sa traque à la fois plus théâtrale et plus personnelle. Dans ce jeu du chat et de la souris, il voit l’occasion de se réinventer et de devenir à la fois un symbole pour la liberté, et une légende littéraire.

Un film qui ébrèche la statue et pointe les contradictions du poète

'Neruda' est un film qui ébrèche la statue et pointe les contradictions du poète, selon Guillaume Guguen, journaliste cinéma à France 24. Un très beau film de cinéma qui mélange quelques genres, du film noir américain, au western. Jusqu’au polar, voire.

Présenté au Festival de Cannes à la Quinzaine des réalisateurs, le film de Pablo Larrain, est nommé avec ‘Elle‘, de Paul Verhoeven (avec Isabelle Huppert) au Golden Globes 2017, dans la catégorie 'Meilleurs films étrangers'.

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.