Accéder au contenu principal
Info éco

Scandale des comptes fantômes : le PDG de Wells Fargo démissionne

Capture d'écran France 24

Dans le "Journal de l’économie", jeudi 13 octobre, la démission du patron de Wells Fargo, les déboires de Samsung qui pourraient peser sur la croissance sud-coréenne et qui créent un vent de panique chez les équipementiers télécoms et, enfin, l’essence qui aura le même avantage fiscal que le diesel en France.

PUBLICITÉ

Sa démission était attendue. John Stumpf jette l’éponge. Le patron de la quatrième banque américaine, premier octroyeur de crédit aux États-Unis, est remplacé par son numéro deux. Mais cette décision ne calme pas la colère d’une partie de la classe politique à Washington, qui estime que John Stumpf n’a pas suffisamment payé pour le scandale des deux millions de comptes fantômes de la banque.

Également dans le "Journal de l’économie", un autre scandale : celui des explosions du Galaxy Note 7. Mardi 11 octobre, Samsung a annoncé arrêter la production du smartphone. Une décision qui devrait avoir un impact sur le chiffre d’affaires du groupe et aussi sur le PIB de la Corée du Sud : la banque centrale du pays abaisse ses prévisions de croissance pour 2017. Samsung n’est pas le seul du secteur des telecoms sur lequel souffle un vent de panique. En Suède, l’action Ericsson a perdu plus de 20 %, après l’annonce d’une forte baisse des profits du groupe.

Enfin, en France, la ministre de l’Écologie annonce que l’avantage fiscal des entreprises pour l’essence sera le même que pour le diesel. Une mission parlementaire préconisait pourtant la fin de ces avantages fiscaux. Mais Paris a tranché, jugeant que la suppression de ces remises pourrait avoir un impact trop important sur l’emploi.
 

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.