Accéder au contenu principal

Fifa : la Coupe du monde de football élargie de 32 à 48 pays en 2026

Le président de la Fifa Gianni Infantino, grand défenseur de la réforme.
Le président de la Fifa Gianni Infantino, grand défenseur de la réforme. Archive, AFP

La Fédération internationale de football a officialisé une nouvelle formule pour la Coupe du monde, qui mettra aux prises 48 équipes dès 2026, contre 32 actuellement. Les qualifiés seront répartis en 16 groupes de trois.

Publicité

C'était le principal cheval de bataille du nouveau président de la Fédération internationale de football (Fifa) Gianni Infantino depuis sa prise de pouvoir, il y a moins d'un an. Il s'est mué en l'une des réformes les plus significatives de l'histoire du football.

Réuni mardi 10 janvier, le Conseil de la Fifa a adopté "à l'unanimité" le passage à 48 équipes dès la Coupe du monde 2026, avec une première phase de 16 groupes de 3 équipes. L'annonce, elle, a été effectuée laconiquement par l'instance sur son compte Twitter en milieu de matinée.

Le Conseil de la Fifa, gouvernement du football mondial, a ainsi adopté la proposition défendue par le président Gianni Infantino, qui selon lui accroîtra l'intérêt sportif du Mondial et les retombées financières.

Avec AFP

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.