Accéder au contenu principal

Syrie : Moscou et Ankara s'entendent pour "coordonner" leurs frappes

Un bombardement de l'armée turque à la frontière turco-syrienne le 24 août 2016.
Un bombardement de l'armée turque à la frontière turco-syrienne le 24 août 2016. Bulent Kilic, AFP

Le ministre russe de la Défense a annoncé, jeudi, que Moscou et Ankara frapperont désormais conjointement en Syrie des "cibles terroristes". Des délégations des deux pays se sont également entretenues sur la coopération dans la lutte contre l'EI.

Publicité

La Russie et la Turquie ont signé un accord spécifiant les mécanismes pour "coordonner" leurs frappes aériennes en Syrie lorsque les deux pays visent des "cibles terroristes", a annoncé, jeudi 12 janvier, le ministère russe de la Défense.

"Le document définit les mécanismes de coordination et de coopération entre les aviations russe et turque lors des frappes contre des cibles terroristes de même que les actions entreprises par les parties pour empêcher des incidents lorsque des avions et des drones se trouvent dans l'espace aérien syrien", a-t-il indiqué.

Un fragile cessez-le-feu en Syrie

Des délégations des deux pays, qui ont négocié le mois dernier un cessez-le-feu en Syrie, se sont rencontrées le même jour à Moscou pour des consultations sur la coopération dans la lutte contre le groupe État islamique (EI), a déclaré le ministère.

>> À lire : Des pourparlers de paix prévus à Astana le 23 janvier pour la Syrie

Moscou et Ankara ont soutenu ensemble, le mois dernier, un cessez-le-feu entre le gouvernement syrien et les groupes rebelles, qui est entré en vigueur le 30 décembre et a été observé dans de grandes zones du pays, bien que des incidents aient continué à toucher des zones près de Damas.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.