Accéder au contenu principal
YÉMEN

Guerre au Yémen : près de 1 400 enfants tués et 2 140 blessés, selon l'Unicef

En 2016, l'Unicef a apporté une assistance médicale à plus d'un million d'enfants yéménites de moins de cinq ans.
En 2016, l'Unicef a apporté une assistance médicale à plus d'un million d'enfants yéménites de moins de cinq ans. Ahmad al-Basha, AFP
|
Vidéo par : Laure WAGNER
3 mn

Depuis le début du conflit au Yémen, en mars 2015, près de 1 400 mineurs ont été tués, a annoncé l'Unicef, mercredi. Trois millions de personnes ont besoin d’aide alimentaire dont 1,5 million d’enfants souffrant de malnutrition.

Publicité

L'escalade de la guerre au Yémen depuis mars 2015 a causé la mort de 1400 enfants et 2140 ont été blessés, a annoncé, mercredi 11 janvier, à Sanaa, le Fonds de l'ONU pour l'enfance, l'Unicef.

"Près de 2 000 écoles au Yémen ne peuvent plus servir parce qu'elles ont été détruites, endommagées, et servent (aujourd'hui) à accueillir des familles de déplacés ou sont utilisées à des fins militaires", a par ailleurs déclaré à la presse la représentante au Yémen de l'Unicef, Meritxell Relano.

>> À lire : Saïda, symbole de la famine qui ravage le pays au Yémen

Près de 1400 enfants-soldats

Mme Relano a appelé les belligérants à faciliter les livraisons de l'aide humanitaire et à cesser de recruter des enfants-soldats. D'après elle, 1 363 enfants ont été enrôlés par les parties en conflit.

En 2016, l'Unicef a apporté une assistance médicale à plus d'un million d'enfants de moins de cinq ans, ainsi qu'à plus de 550 000 mères enceintes ou qui allaitent, et a contribué à une campagne de vaccination contre la polio qui a touché près de 5 millions d'enfants.

Près de trois millions de Yéménites ont actuellement besoin d’une aide alimentaire dont 1,5 million d’enfants parmis lesquels 370 000 souffrent de malnutrition dite "aiguë sévère". L'Unicef en a soigné 237 000 et projette notamment de porter ce chiffre à 320 000 en 2017.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le conflit au Yémen a fait plus de 7 350 morts et 39 000 blessés en 20 mois, des chiffres qui incluent les civils et les combattants. Cette guerre oppose les rebelles houthis soutenus par l'Iran aux forces pro-gouvernementales appuyées par la coalition arabe sous commandement saoudien.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.