POLITIQUE

90''POLITIQUE - "Revoir la formule", "course à l'échalote" : les réactions après le débat de la primaire

Les sept candidats à la primaire de la gauche lors du premier débat, le 12 janvier 2017.
Les sept candidats à la primaire de la gauche lors du premier débat, le 12 janvier 2017. France24
2 mn

Au lendemain du premier débat de la primaire de la gauche, les réactions ont été nombreuses. Et que ce soit du côté des candidats eux-mêmes ou chez leurs adversaires de droite, peu en sont satisfaits.

Publicité

Le premier débat de la primaire de la gauche a été regardé par 3,8 millions de téléspectateurs sur TF1 (18,3% de part d'audience). Une audience nettement inférieure à celle du premier débat de la primaire de la droite, selon des chiffres de Médiamétrie.

Une audience peu satisfaisante, tout comme le débat entre les sept candidats. Au lendemain de l'exercice, certains d'entre eux ont d'ailleurs réagi. Benoît Hamon n'est pas "satisfait" de sa prestation et Jean-Luc Bennahmias propose de "revoir la formule pour les autres débats". Arnaud Montebourg, lui, se dit "heureux de ces retrouvailles". 

Plusieurs politiques de droite estiment de leur côté que le débat était "sans intérêt" et critiquent des candidats qui n'assument pas le bilan du gouvernement Hollande. "Des bébés Hollande qui rejettent l'héritage", souligne Eric Ciotti, député Les Républicains des Alpes-Maritimes. Il ajoute : "Une forme de course à l'échalote à la démagogie, à la dépense publique".

Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, parle de candidats "ni lucides ni crédibles" qui ont simplement comme différence "la date à laquelle ils ont quitté la maison" de François Hollande.

>> À lire aussi : "Primaire de la gauche : des divergences mais un premier débat sans passion ni vainqueur"

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine