Accéder au contenu principal

CAN-2017 : le Gabon concède le nul face à la Guinée-Bissau en ouverture

Le Gabon a concédé le nul (1-1) face à la Guinée-Bissau en match d'ouverture de la CAN-2017, samedi 14 janvier.
Le Gabon a concédé le nul (1-1) face à la Guinée-Bissau en match d'ouverture de la CAN-2017, samedi 14 janvier. Pierre René-Worms / France 24

Malgré une nette domination et un but d'Aubameyang, le Gabon s'est fait surprendre par la Guinée-Bissau en match d'ouverture de la CAN-2017. Un résultat nul (1-1) décevant pour les Panthères.

PUBLICITÉ

Lors du match d’ouverture de la CAN-2017, le Gabon, pays-hôte, a mal négocié son entrée en lice en concédant le nul face à la Guinée-Bissau (1-1), au stade de l’Amitié de Libreville, samedi 14 janvier. Aubameyang a ouvert le score, mais Juary est parvenu à égaliser dans le temps additionnel.

Les Panthères du Gabon avaient la pression face à la Guinée-Bissau. Et le début de match s’en est ressenti. Après un très long round d’observation, le Gabon a pris peu à peu l’ascendant sur des Guinéens encore timides pour leur première participation à une compétition continentale. Lemina s’est le premier approché du but, mais sa frappe a été contrée (19e). Puis plus rien ou presque lors d’une première période relativement insipide et très fermée.

À la reprise, après une nouvelle chanson du rappeur Booba, invité-vedette de la cérémonie d'ouverture, le Gabon a enfin réussi à accentuer sa domination avec un tir de Bouanga, détourné en corner par le gardien Jonas Mendes (48e). Très en vue, l’attaquant de Tours a d’ailleurs été élu homme du match.

Dans la foulée, la star gabonaise Aubameyang, jusque-là décevant, a libéré les siens en glissant au fond des filets un centre-tir de Bouanga (50e). Il aurait même pu s'offrir un doublé peu après en étant plus précis (68e), et doit nourrir des regrets au vu du résultat.

Car les Djurtus, eux, n’ont pas baissé les bras, alors que les Gabonais se contentaient de préserver le score. Et après plusieurs contre-attaques, Juary Marinho Soares a finalement réussi à tromper Ovono dans le temps additionnel, gâchant la fête au stade de l’Amitié. Le prochain match des Panthères, mercredi face au Burkina Faso, sera déjà décisif.
 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.