Accéder au contenu principal
FRANCE

À Paris, l'incubateur de start-up géant de Xavier Niel séduit Facebook

Sheryl Sandberg, la cheffe des opérations de Facebook, dans les futurs locaux de l'incubateur à start-ups Station F
Sheryl Sandberg, la cheffe des opérations de Facebook, dans les futurs locaux de l'incubateur à start-ups Station F Sebastian Seibt, France 24

La cheffe des opérations de Facebook, Sheryl Sandberg, a confirmé que le premier incubateur du groupe à l'étranger serait établi à Paris dans le futur plus grand campus à start-up au monde : la Station F de Xavier Niel, le patron de Free.

Publicité

Dans un peu plus de deux mois, près de 1 000 start-up auront élu domicile dans ce qui doit devenir le plus grand incubateur - espace d’accompagnement et d’encadrement de projets d’entreprises - au monde de jeunes pousses high-tech. Pour l’instant, ce qui fut jusqu’en 2006 la célèbre Halle Freyssinet (qui abritait la messagerie de la gare d’Austerlitz, dans le 13e arrondissement de Paris) n’est encore qu’un gigantesque chantier de 34 000 m², appelé à devenir au 1er avril 2017 la Station F.

Les vestiges du passé, tels de vieux wagons de train, y côtoient les premières pierres du futur, imaginé par le patron de Free, Xavier Niel, qui est à l’origine du projet de réhabilitation du lieu. Des tables pour les "open space" des start-up, des grands cubes pouvant abriter à terme des cafés ouverts 24 h/24 et, au fond de la salle, un grand bandeau Facebook.

Le réseau social a en effet opté pour Station F afin de créer son premier incubateur de start-up à l’étranger. Sheryl Sandberg, la directrice des opérations de Facebook, a d’ailleurs fait le déplacement à Paris, mardi 17 janvier, pour préciser un peu les ambitions du géant américain sur ce "campus à start-up". En présence de la maire de Paris, Anne Hidalgo, de Roxanne Varza (32 ans), qui va diriger Station F, et de Xavier Niel, elle a détaillé le "start-up garage" de Facebook. Il va accueillir cinq jeunes entreprises françaises spécialisées dans l’exploitation des données et les accompagner, pendant au moins six mois, dans leur développement. "Des ateliers pour start-up, des experts indépendants en gestion des données privées et des ingénieurs de Facebook" assisteront ces cinq jeunes pousses.

Facebook et les autres

"Nous avons tous en commun de travailler, d’une manière ou d’une autre, sur la gestion sécurisée des données personnelles", affirme à France 24 Pascal Nizri, PDG de Chekk, une start-up de vérification d’identité digitale, retenue dans le programme d'accompagnement de Facebook. Le réseau social, souvent critiqué pour sa gestion des données privées de ses utilisateurs, espère peut-être apprendre une ou deux choses au contact de ces spécialistes. Outre Chekk, Mapstr (une application de loisirs et géolocalisation), The Fabulous (une application de données de santé), OneCub (un gestionnaire de données personnelles numériques) et Karos (une appli de covoiturage) font partie de l’aventure "start-up garage".

Facebook a déjà son espace réservé à la Station F
Facebook a déjà son espace réservé à la Station F

Facebook ne sera pas le seul acteur confirmé de l’univers tech et du monde des affaires à vouloir "incuber" des start-up à Station F. Le site Vente-privée ou encore HEC Paris ouvriront également leur propre programme d’accompagnement de jeunes pousses sur cet immense campus.

Pour Xavier Niel, qui a investi 250 millions d’euros dans le projet de Station F, l’ambition de ce lieu est clairement définie : renforcer "la culture entrepreneuriale parmi la nouvelle génération". Entre son centre de formation numérique, l’École 42, et ce projet mégalomane de plus grand incubateur du monde, le patron de Free est en train de créer un vaste écosystème numérique dans la capitale française… pour le plus grand bonheur de la maire Anne Hidalgo : "En quelques années nous avons bâti plus de 100 000 km² pour les entreprises innovantes et avec ce campus, Paris est plus que jamais un concurrent à Londres sur la scène européenne des start-up."

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.