Accéder au contenu principal
Dans la presse

"Ne l'appelez plus Theresa Maybe"

Au menu de la revue de presse internationale de ce mercredi, les commentaires des journaux anglo-saxons après le Brexit radical décidé par Londres. Les amateurs de jeux de mots dans les titres seront ravis...

Publicité

Pour le gratuit Metro, "Don’t call me Maybe". Non, il ne faut plus appeler la chef du gouvernement britannique Theresa "peut-être". Car depuis hier, on sait quel Brexit elle souhaite : un Brexit dur, souligne The Independent. Favorable au Brexit, The Sun y va de son jeu de mots (douteux) : c’est le "Brexodus".

Egalement dans cette revue de presse internationale : le New York Times salue la décision de Barack Obama de commuer la peine de la "taupe" de Wikileaks, la bavure de l’armée au Nigéria contre un camp de réfugiés fait la Une du journal local Daily Trust, tandis que Slate Afrique dénonce le racisme anti-noir à la Coupe d’Afrique des Nations.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.