ITALIE

Plusieurs dizaines de disparus en Italie dans un hôtel frappé par une avalanche

Cette image issue d'une vidéo de la police italienne représente une vue aérienne de l'hôtel Rigopiano, le 19 janvier 2017.
Cette image issue d'une vidéo de la police italienne représente une vue aérienne de l'hôtel Rigopiano, le 19 janvier 2017. Polizia di Stato, AFP
|
Vidéo par : Laure MANENT
3 mn

Plusieurs dizaines de personnes sont recherchées après qu'une avalanche a frappé mercredi soir un hôtel de la région italienne des Abruzzes. Les secours craignent qu'elles soient ensevelies sous la neige.

Publicité

Plusieurs dizaines de personnes sont recherchées jeudi 19 janvier après qu'une avalanche a frappé la veille un petit hôtel de la région des Abruzzes, dans le centre de l’Italie. Les secouristes craignent qu'une trentaine de personnes soient ensevelies sous la neige. Une avalanche s'est abattue sur l'établissement à la suite d'une série de séismes survenus mercredi dans la péninsule.

"Aucun signe de vie"

Entre les clients et le personnel de l'hôtel Rigopiano, environ 25 personnes étant encore portées disparues, a annoncé jeudi à l'AFP Luca Cari, porte-parole des pompiers. "La situation est dramatique. Aucun signe de vie" n'émerge pour l'instant des décombres, a-t-il déploré.

Quelque 35 pompiers et leurs chiens, arrivés dans la matinée en hélicoptère ou en fin de matinée dans la colonne mobile des secours qui s'est lentement frayée un passage dans un mur de neige, participent aux opérations aux côtés des équipes alpines de la police arrivées dans la nuit à ski.

"La structure a été frappée de plein fouet par l'avalanche, qui l'a dépassée en l'ensevelissant, a-t-il ajouté. Des matelas ont été traînés sur des centaines de mètres et la zone des recherches est donc très large".

"Il y a des tonnes de neige, mais aussi des troncs d'arbres et des débris partout", a-t-il expliqué.

"Maintenant, nous cherchons à récupérer les corps", a insisté le porte-parole des pompiers, tout en assurant que les secouristes ne perdaient jamais espoir de retrouver des survivants.

Cinq mètres de neige

Selon d'autres responsables, il est encore trop tôt pour avancer un bilan. Ils soulignent que les opérations de secours sont ralenties par les conditions météorologiques, cinq mètres de neige étant tombés ces derniers jours sur le massif de Gran Sasso, où se situe l'hôtel.

"Nous déposons nos équipes par hélicoptère et elles commencent à creuser", a déclaré Luca Cari, porte-parole des pompiers.

Deux personnes ont été secourues, elles ont été retrouvées en état d'hypothermie et transférées dans l'hôpital le plus proche, rapporte en outre Natalia Mendoza, correspondante de France 24 en Italie.

Des médias italiens ont dans un premier temps indiqué que "de nombreux morts" avaient été retrouvés dans l'hôtel, une affirmation démentie par les autorités.

Avec Reuters et AP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine