Un œil sur les médias

Scénario catastrophe digne d'Hollywood

Capture d'écran France 24
1 mn

Et si Donald Trump était assassiné avant sa prestation de serment? Si CNN pose la question, c'est parce qu'il y aurait, selon la chaîne américaine, un vide juridique. Le vice-président n'ayant pas encore été investi, ce dernier ne pourrait pas légalement assurer la transition... Pour les experts de CNN, il reviendrait alors à Obama de désigner un successeur temporaire issu de son équipe. Sauf que les membres de son administration présenteront leurs démissions le matin avant l'investiture...