Accéder au contenu principal

Une voiture fonce dans la foule à Melbourne et fait au moins trois morts

Les secours australiens sont intervenus après qu'une voiture a foncé sur la foule dans une rue commerçante de Melbourne, le 20 janvier 2017.
Les secours australiens sont intervenus après qu'une voiture a foncé sur la foule dans une rue commerçante de Melbourne, le 20 janvier 2017. Peter Parks, AFP

Une voiture a foncé sur la foule dans une rue commerçante de Melbourne vendredi, faisant au moins trois morts et une vingtaine de blessés. La police australienne a arrêté l'auteur de cette attaque et écarté la piste terroriste.

Publicité

À Melbourne en Australie, au moins trois personnes ont été tuées et vingt autres blessées par une voiture qui a délibérément foncé dans la foule vendredi 20 janvier avant que son chauffeur ne soit arrêté, a annoncé la police qui a écarté la piste terroriste.

La police de l'État de Victoria a précisé dans un tweet que la situation était "sous contrôle" dans le centre de Melbourne.

"Je peux confirmer que nous pensons que cela est lié à une attaque au couteau survenue plus tôt dans le sud de la ville", a déclaré à la presse Stuart Bateson, de la police de l'État de Victoria [au sud-est du pays], dont Melbourne est la capitale. "Le délinquant a été arrêté. Il n'y a à ce stade aucune menace supplémentaire pour la population".

C'est vers 13h40 que l'homme au volant de la voiture rouge a déboulé dans le centre de la plus grande ville du pays, grimpant à toute allure sur un trottoir de Bourke Street, une artère commerçante de Melbourne, où il a semé le chaos. Certains témoins ont affirmé sur les réseaux sociaux avoir entendu des coups de feu, sans que l'on sache dans l'immédiat qui les aurait tirés.

Pendant l’Open d’Australie

Des chaînes de télévision ont diffusé des images montrant la voiture rouge arrêtée, sa carrosserie enfoncée, ses portes ouvertes et son pare-brise explosé.

Une vidéo amateur montre l'arrestation du conducteur. Allongé face contre terre et les mains attachées dans le dos, l'homme est tiré par les jambes par les forces de police qui l'éloignent du véhicule.

"Il ne s'arrêtait pas, les piétons essayaient de fuir, mais il continuait d'avancer percutant les gens sur son passage", a déclaré un témoin non identifié cité par le Herald Sun de Melbourne.

Des policiers lourdement armés ont été déployés dans le centre de la plus grande ville australienne, qui accueille en ce moment l'Open d'Australie.

L'Australie a encore relevé son niveau d'alerte après l'attentat commis en décembre à Berlin, où douze personnes avaient été tuées par un camion qui avait foncé dans la foule d'un marché de Noël. La police australienne avait annoncé l'arrestation de plusieurs personnes qui projetaient des attentats le jour de Noël à Melbourne.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.