Accéder au contenu principal

Pressenti ambassadeur américain auprès de l'UE, Ted Malloch prédit la fin de l'euro

Ted Malloch, pressenti au poste d'ambassadeur américain auprès de l'Union européenne, était l'invitée jeudi 27 janvier 2017 de la BBC.
Ted Malloch, pressenti au poste d'ambassadeur américain auprès de l'Union européenne, était l'invitée jeudi 27 janvier 2017 de la BBC. DR

Pressenti comme le futur ambassadeur américain auprès de l'Union européenne, Ted Malloch prédit, dans un interview accordée jeudi à la BBC, l'effondrement de la monnaie unique européenne dans 18 mois.

Publicité

Le moins que l'on puisse, c'est qu'il est un eurosceptique convaincu et assumé. Ted Malloch, pressenti pour devenir le futur ambassadeur américain auprès de l'Union européenne de l'administration Trump, a dit tout le mal qu'il pensait de l'UE lors d'une interview accordée à la BBC jeudi 26 janvier.

L'euro ? Une monnaie qui vit ses derniers mois, selon cet économiste, professeur d'université. "L'euro est en voie de disparition, il a un réel problème et pourrait s'effondrer d'ici un an, un an et demi", estime Ted Malloch qui n'a pas hésité à comparer l'UE au bloc soviétique. Expliquant avoir contribué à la chute de l'Union soviétique alors qu'il était diplomate, il a indiqué face aux journalistes de la chaîne anglaise qu'il existe "peut-être une autre Union qui a besoin d'un recradrage."

Jean-Claude Junker ? Tout au plus, "un bon maire d'une ville du Luxembourg". L'ancien Premier ministre du Luxembourg et actuel président de la commission européenne appréciera.

Partisan du Brexit, Ted Malloch a indiqué croire à la possibilité d'un accord de libre-échange entre Washington et Londres, sous 90 jours, dès que le Royaume-Uni sera sorti de l'Union européenne.

Le président de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, a de son côté assuré jeudi que "l'euro ne va pas s'effondrer, ni dans 18 mois, ni dans 10 ans", en réponse aux propos de Ted Malloch. "Nous allons décevoir ceux qui nous voient déjà morts", a-t-il dit, citant l'écrivain et humoriste américain Mark Twain avec cette formule : "La nouvelle de ma mort est plus que prématurée." 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.