Accéder au contenu principal
Élément Terre

Nucléaire : le casse-tête Fessenheim

Pour ses détracteurs, la centrale de Fessenheim, construite en zone sismique et assise sur la plus grande nappe phréatique d’Europe, est une bombe à retardement. François Hollande avait promis qu'elle fermerait avant la fin de son mandat. Selon l'Autorité de sécurité nucléaire, la plus vieille des centrales françaises serait aussi l’une des centrales les plus sûres du pays. Alors, à quel saint se vouer et qu’en est-il de l'avenir de Fessenheim ? Décryptage dans ce nouveau numéro d’Élément terre.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.