Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls traverse la frontière pour devenir maire

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Ugo bernalicis : "La France de Macron rejoint Salvini"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Amélie de Montchalin : "Ce budget affirme que le travail paie"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La France de l'Occupation racontée par Pierre Assouline

En savoir plus

FOCUS

Une présence jihadiste, mais pas d'attentat : le cas singulier de l'Italie

En savoir plus

L’invité du jour

Reza : "Je ne suis pas photographe de guerre, je suis correspondant de paix "

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Vers un baril de pétrole à 100 dollars d'ici fin 2018 ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"ONU : multilatéralisme vs. souveraineté"

En savoir plus

LE DÉBAT

Quelle réponse de l'Iran après l'attentat d'Ahvaz ?

En savoir plus

FRANCE

Benoît Hamon remporte la primaire de la gauche

© AFP | Benoît Hamon, vainqueur de la primaire, a été ovationné lors de son discours à La Mutalité, le 29 janvier.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/01/2017

Benoît Hamon sera le candidat du PS à la présidentielle après sa victoire à la primaire de la gauche, dimanche soir. Sur 77,5% des bulletins de vote dépouillés, il a obtenu 58,88% des voix contre 41,12% pour Manuel Valls.

Les électeurs du second tour de la primaire élargie du PS ont, pour près de deux tiers d'entre eux, choisi Benoît Hamon comme leur candidat pour l'élection présidentielle. Le décompte de 77,5% des bureaux de vote révèle un score de 58,88% pour Hamon contre 41,12% pour Manuel Valls. 

L'ancien Premier ministre a reconnu sa défaite, souhaitant bonne chance à Benoît Hamon, désormais le "candidat de notre famille politique". Lors de son discours à la Mutualité, le vainqueur de la primaire a estimé que la "gauche relevait enfin la tête". "Il faut écrire une nouvelle page de notre Histoire", a-t-il lancé, avant de promettre de "rassembler tous les socialistes", la gauche et les écologistes avec qui "les idées en partage sont si nombreuses". "Nos différences ne seront pas irréductibles quand il s’agira d’affronter nos vrais adversaires", a-t-il ajouté.

 

Première publication : 29/01/2017

  • PRIMAIRE DE LA GAUCHE

    Primaire de la gauche : "Hamon mène la Valls" sur Twitter

    En savoir plus

  • PRIMAIRE DE LA GAUCHE

    Nouveau duel à distance entre Hamon et Valls

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Primaire à gauche : les électeurs aux urnes pour départager Valls et Hamon

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)